Baisser sa température corporelle pour une meilleure santé

0
2400
baisser température corporelle meilleur pour la santé
Température corporelle bénéfique pour la santé

Réduire son apport en calories ne permet pas seulement d’affiner sa silhouette. Cela abaisse la température corporelle. Or, une petite diminution de cette température corporelle est bénéfique pour l’organisme et nous fait gagner des années de vie. Les scientifiques de l’Institut de recherche californien Scripps nous en disent plus…

Une nouvelle étude, menée par une équipe américaine de l’Institut de recherche « Scripps »,  met en lumière le rôle essentiel que joue la température corporelle dans la prévention des maladies. Indirectement, elle participe aussi à une meilleure santé.  

Bruno Conti, professeur, est l’auteur principal de cette étude. Il avait déjà observé que la réduction de la température corporelle peut augmenter la durée de vie indépendamment de la restriction de calories. Le but de sa nouvelle étude est de créer un médicament qui imite une baisse de température corporelle.  

Environnement tempéré ou chaud

L’équipe scientifique américaine a travaillé sur deux groupes de souris. Les unes bénéficiaient d’une température ambiante de 22°C et les autres de 30°C.  Cet environnement plus chaud est synonyme de thermoneutralité. Il s’agit d’un état dans lequel la plupart des animaux ne peuvent pas facilement réduire leur température corporelle. « Les données que nous avons collectées ont montré que la température a un effet égal ou supérieur à celui des nutriments sur le métabolisme lors de la restriction calorique », explique Conti.  

Par ailleurs, les scientifiques ont poussé leur étude plus loin en administrant des métabolites comme médicament pour modifier la température corporelle. Les résultats sont probants. Toutefois, des travaux supplémentaires sont encore nécessaires en recherche pour créer de futurs médicaments que le Pr. Conti appelle des «mimétiques de la température». Ces derniers pourraient offrir des effets bénéfiques pour la santé sans avoir à réduire la température corporelle du patient.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici