Changement d’heure : on gagne une heure de samedi à dimanche

Changement d’heure : on gagne une heure de samedi à dimanche

Dans la nuit de samedi à dimanche, à trois heures du matin il sera deux heures. Les Français gagnent une heure de sommeil en plus. C’est le passage à l’heure d’hiver. Pour les chronobiologistes , l’heure d’hiver est meilleure pour la santé car elle est plus proche du rythme du soleil.

L’heure d’hiver : meilleure pour la santé

Nous sommes calés sur le rythme du soleil. C’est le Dr Claude Gronfier, neurobiologiste à l’Inserm et vice-président de la Société française de chronobiologie  qui le dit[1]. « Comme toute vie sur Terre, nous évoluons sous l’influence du cycle lumière/obscurité sur lequel se synchronise notre horloge biologique interne. »  En effet, le réglage de l’horloge biologique humaine se fait par exposition à la lumière. Celle-ci est particulièrement importante au réveil. L’organisme réclame un «shoot lumineux» pour démarrer une nouvelle journée. Sans le décalage horaire hivernal, le soleil n’apparaitrait que vers dix heures du matin dans les villes françaises les plus à l’ouest.

Décalage horaire vieux de 50 ans

En vigueur depuis près de 50 ans dans l’Union européenne (UE), le changement d’heure est impopulaire. En mars 2019, les eurodéputés ont voté la suppression du changement d’heure saisonnier. Cette réforme devrait prendre effet en 2021. Sans que l’on sache encore quel horaire sera conservé…


[1] Cité par le journal Le Figaro, avril 2019.

Catégories

2 commentaires

  1. On reviens à l’heure Universelle.. Celle du soleil que nous n’aurions jamais dû Quitter !

    C’est pas bien compliqué ?

    À bon entendeur salut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Santé cardiaque : après 50 ans, les femmes doivent faire plus d’activité physique

Santé cardiaque : après 50 ans, les femmes doivent faire plus d’activité physique

Femmes : l’épidémie « fantôme »

Femmes : l’épidémie « fantôme »

Grippe : le stock de vaccins de l’État

Grippe : le stock de vaccins de l’État

Restos du cœur : soutien essentiel pour 1 million de Français

Restos du cœur : soutien essentiel pour 1 million de Français