Covid-19 :  Confinement et fermeture des écoles à Pékin

4
Covid-19 :  Confinement et fermeture des écoles à Pékin
Les travailleurs de Pékin sont invités à travailler de chez eux pour enrayer la vague épidémique actuelle. © Adobe stock

La capitale de Chine fait face à un rebond épidémique sans précédent avec un «nombre record de cas». La ville de 22 millions d’habitants se confine à nouveau, les restaurants et les écoles sont fermés.

Nombre record de cas à Pékin

Mardi 22 novembre, la capitale chinoise a annoncé un nombre record de cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie. Pékin est passé de 621 nouveaux cas dimanche à 1.438 mardi. Les autorités sanitaires ont alors ordonné la fermeture des écoles et des restaurants. Les employés sont appelés à travailler de chez eux.

Plus de 28.000 cas par jour

A l’échelle nationale, les nouveaux quotidiens de Covid dépassent les 28 000. Un nombre élevé pour un pays qui applique une politique « Zéro Covid ». Cette politique est basée sur les confinements, les quarantaines et les tests de dépistage systématisés.

Des usines toujours confinées

Fin octobre, 200.000 ouvriers d’une usine d’un sous-traitant d’Apple étaient confinés. Le 6 novembre, la marque américaine a admis des perturbations, avec des livraisons de produits «plus faibles». En effet, l’usine «fonctionne actuellement avec une capacité significativement réduite».

Aucun article à afficher

4 COMMENTS

  1. C’est normal que la Covid persiste en Chine !!!
    Les chinois continuent à bouffer n’importe quoi !!!
    Ils n’ont aucune notion de ce qu’est la propreté !!!
    Attention aux arrivants à la frontière de l’Europe !!!
    Quelle honte !!!

  2. 28000 cas par jour: ce doit être le nombre de nouveaux cas en France, pour une population 20 fois moindre…
    Le Covid ne se transmet pas par ce qu’il y a dans notre assiette. C’est vrai que les Chinois ne sont pas très propres, crachent par terre etc. Mais ils mettent des masques, contrairement aux Français qui continuent de ne pas en porter, notamment dans les transports en commun: gare au retour de l’épidémie!

  3. le nombre de cas ne veux rien dire
    ce qui importe c’est le nombre REEL de mort de virus (pas des déclaré )
    a ce jours ce nombre est ridicule
    les multiples mutation de ce virus l’on rendu quasi inoffensif, a peine un rhume

    le bon coté de ces confinement en chine, c’est l’arrêt de leur industrie qui profitera à l’essor du reste du monde, les transports ultra polluant en moins

  4. Ce qu’on oublie de préciser c’est que les pauvres gens en ont marre et se révoltent et c’est très surprenant. Cette population n’a pas pour habitude de se révolter… C’est ce qui risque d’arriver chez nous si on continue à nous « emmerder » avec ça…et tout un tas d’autre choses…

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici