Dans quelles conditions vos enfants regardent-ils une vidéo ?

0
Dans quelles conditions vos enfants regardent-ils une vidéo ?
Les bébés n'apprennent pas de nouveaux mots sur les écrans même à travers un programme dit éducatif. © Adobe stock

Des chercheurs américains et français ont cherché à comprendre dans quel contexte les petits de moins de 3 ans regardaient des vidéos. Ils ont observé l’impact sur leur développement cognitif.

68 % des moins de 2 ans tous les jours devant la TV

Des chercheurs de l’Université de Portsmouth et de Paris Nanterre ont travaillé sur l’impact des écrans sur le développement cognitif du jeune enfant. Leur étude a été publiée dans le magazine Frontiers in Psychology. Aujourd’hui, 68 % des enfants de moins de deux ans regardent tous les jours la télévision en France avec un temps moyen de 40 minutes. Seuls la moitié des programmes regardés sont éducatifs…

Les bébés n’apprennent pas de nouveaux mots avec les écrans

Les chercheurs notent que les tout-petits entre 12 et 18 mois n’apprenaient aucun mot à travers une vidéo, contrairement en situation d’interaction avec l’adulte. De plus, regarder la télévision 2 heures par jour entre 15 et 48 mois multiplient par quatre la probabilité d’un retard de développement du langage.

Les conditions de visionnage

Les chercheurs américains et français ont pointé trois facteurs nocifs liés aux conditions de visionnage :

  • quand le contenu de la vidéo n’est pas spécifiquement adapté à leur âge,
  • sans adulte qui puisse expliquer ou interagir,
  • quand la télévision est en arrière-plan (pendant une autre activité par exemple).

«Par conséquent, ce n’est pas le fait de regarder des écrans en soi qui détermine les effets sur le développement, mais plutôt le contexte de visionnage», expliquent les chercheurs.

Des écrans dans toutes les maisons

Les chercheurs sont réalistes : « Les écrans sont impossibles à retirer des maisons et font progressivement leur chemin dans les systèmes scolaires. Il est impératif d’informer les familles d’enfants de moins de 3 ans des risques associés à une exposition prolongée au visionnage d’écrans dans le mauvais contexte»,

Les écrans peuvent être bénéfiques si…

«Lorsque le contenu de l’écran est adapté à l’âge d’un enfant, il est susceptible d’avoir un effet positif, en particulier lorsqu’il est conçu pour encourager l’interaction», rapportent-ils. C’est le cas d’un programme conçu spécifiquement pour leur âge avec un adulte à leurs côtés qui demande, par exemple, ce que racontent les personnages à l’écran.

Source : Effects of screen exposure on young children’s cognitive development: A review, Frontiers in Psychology, 17 août 2022,

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici