Et si la douleur était détectée par un logiciel ?

1
1408
Et si la douleur était détectée par un logiciel ?
Dans les services de réanimation, une application chargée de comprendre la douleur des patients est testée. © Adobe Stock

C’est le pari fou de deux étudiants en médecine qui ont développé une application qui détecte la douleur. Quand le patient ne peut pas l’exprimer, le logiciel mesure le degré de souffrance. Comment ça marche ? En quoi cela va aider les soignants ?

Nom de code : Nevva

Dans les services de réanimation, la prise en charge de la douleur est le quotidien des médecins-réanimateurs. Comment adapter les traitements alors que le patient n’est pas en capacité de s’exprimer ? C’est là qu’intervient l’application Nevva. Elle est développée par la start-up Samdoc. Créée en 2019 par deux étudiants en médecine, Julien Lelandais et Thomas Gourmelon, elle est installée à Caen. C’est pourquoi, l’application doit prochainement être testée au CHU caennais.

Comment l’application marche ?

L’application s’installe sur un téléphone mobile 📱, placé au-dessus du patient. Elle analyse les mouvements faciaux du patient hospitalisé, via les caméras des smartphones. Puis, les expressions faciales sont analysées par des algorithmes. Ces derniers se basent sur la littérature scientifique sur la douleur et sur l’expertise de la start-up. «Et ça traduit sous la forme d’une courbe. Une variation du signal douloureux facial», ajoute Julien Lelandais à la France bleue.

Qu’est-ce que ça change ?

Jusqu’à présent, c’est un professionnel de santé qui se rend au chevet du patient à intervalle régulier. Il observe le visage et les mouvements corporels, pour déduire la douleur ressentie.

Mais grâce à cette application, les informations seront récupérées sur un écran d’ordinateur, sans avoir à entrer dans la chambre du patient. L’ajustement des traitements administrés sera ainsi en temps réel.

En savoir plus :

1 COMMENTAIRE

  1. La bêtise scientiste ne connait plus de limite et pollue tous les esprits sous le prétexte hautement hypocrite de nous rendre la vie plus facile. On voit avec quelle efficacité cette bêtise scientiste s’est emparée du co-vide !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici