Grève des ophtalmologues le 22 octobre ?

0
8794
Grève des ophtalmologues le 22 octobre ?
Le 22 octobre, les cabinets d'ophtalmologie devraient être fermés dans toute la France. © Adobe stock

Le Syndicat national des ophtalmologistes, les jeunes ophtalmogues et les internes ont déposé un préavis de grève nationale du 22 au 31 octobre. Seules les urgences hospitalières prendront des patients. On vous explique la raison de la colère des spécialistes de la vision.

Projet de loi 2022 qui déplait

Les internes en ophtalmologie comme les médecins ophtalmologues hospitaliers et libéraux sont tous appelés à faire grève. Ils demandent le retrait pur et simple de l’article 40 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2022. Cet article stipule que les orthoptistes pourront prescrire des lunettes sans que le patient ne retourne consulter un médecin ophtalmologue.

La mort d’une spécialité ?

Une ordonnance de lunettes est valable 5 ans. Au-delà, pour de nouvelles lunettes, il faut consulter son ophtalmologue. C’est l’occasion, pour ce médecin spécialiste de la vue, de réaliser – aussi- des dépistages : glaucome, cataracte ou DMLA. Ces maladies doivent être dépistées le plus précocement possible pour une meilleure prise en charge.

80 jours d’attente pour une consultation ophtalmologique

Le projet de loi est révélatrice de la stratégie gouvernementale du transfert des compétences du médical vers le paramédical. Dans ce cas précis, le but serait de faciliter l’accès des Français aux soins visuels. En effet, le délai d’attente est de 80 jours en moyenne pour une consultation ophtalmologique. Bien plus dans les déserts médicaux où il faut patienter parfois près de 10 mois.

A lire aussi :

Covid-19 : « Nous n’avons pas encore éradiqué le virus », met en garde Olivier Véran

Pass sanitaire : “possibilité de le prolonger jusqu’au 31 juillet 2022”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici