Journée mondiale de l’AVC : quelles sont les séquelles pour le cerveau ?

1
10334
Journée mondiale de l’AVC : quelles sont les séquelles pour le cerveau ?
150 000 Français sont touchés par un AVC chaque année en France. © Adobe stock

Le 29 octobre, c’est la journée mondiale de l’AVC. Toutes les 4 minutes, un Français en est victime. Combien de neurones sont-ils détruits chaque minute lors d’un accident vasculaire cérébral ? Quelles sont les séquelles en cas de survie ? On vous explique tout.

C’est quoi un AVC ?

Il y a deux types d’accidents vasculaires cérébraux : les infarctus cérébraux  (80%) et les hémorragies cérébrales ou méningées (respectivement 15 et 5%).

Les infarctus cérébraux ont lieu quand un caillot sanguin bouche une artère cérébrale. On parle aussi de thrombose ou d’embolie cérébrale.  D’un autre côté, les hémorragies cérébrales sont la conséquence d’une rupture d’une artère cérébrale au niveau du cortex ou des méninges (hémorragies méningées).

2 millions de neurones  détruits chaque minute

Ce sont les infarctus cérébraux les plus redoutés. Car ils provoquent des dommages cérébraux parfois irréversibles. Privés d’oxygène en raison du caillot sanguin, environ 2 millions de neurones meurent chaque minute. C’est une urgence absolue. Les médecins parlent de «Time is brain», « Le temps, c’est du cerveau ». Tout est fait pour réduire le temps écoulé entre les premiers signes de l’AVC et la prise en charge. Celle-ci consiste à désobstruer l’artère touchée.

Quelles séquelles après un AVC ?

Il y a des séquelles dans 40 % des cas. Les séquelles les plus fréquentes et invalidantes sont :

  • L’hémiplégie : paralysie d’un côté du corps. Beaucoup de patients ne récupèrent pas complétement la motricité de leur bras ni de leur main.
  • L’aphasie : troubles du langage, affectant l’expression et la compréhension.
  • La démence.

Peut-on mourir d’un AVC ?

Oui, c’est le cas dans 20 % des cas, 40.000 Français décèdent chaque année des suites d’un accident vasculaire cérébral. L’AVC est la première cause de mortalité chez les femmes devant le cancer du sein.

Source : Inserm.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici