Les écrans à table diminuent le «quotient intellectuel verbal» des enfants

0
2127
Les écrans à table diminuent le «quotient intellectuel verbal» des enfants
Les écrans à table ne permettent pas le développement du langage chez le jeune enfant. © Adobe Stock

Pas d’écrans à table. Une nouvelle étude scientifique a fait le lien entre le retard de développement du langage chez l’enfant et l’exposition aux écrans pendant les repas. Des résultats qui incitent tous les parents à éteindre sans délai télévision et tablette.

Une différence moyenne de 3 points de QI

À deux ans, les enfants qui déjeunent ou dînent avec la télévision «toujours» allumée ont un langage moins riche que leurs petits camarades dont l’écran est éteint. A l’âge de cinq ans, les chercheurs ont calculé une différence moyenne de 3 points de QI. C’est une nouvelle étude parue dans la revue scientifique Scientific reports qui le constate à partir de données françaises.

A lire aussi : Santé de l’enfant : explosion d’un syndrome inflammatoire aux Etats-Unis

Les habitudes de 1500 enfants analysées

Des chercheurs de l’Inserm et d’Université de Paris ont analysé les données de 1562 enfants de  la cohorte française EDEN. Ils ont mesuré les temps d’exposition aux écrans pendant les repas de famille. Des évaluations du langage ont été menées en parallèle. Leur but: identifier comment le contexte de l’exposition aux écrans peut influencer le développement du langage chez l’enfant.

«Les repas sont souvent un moment d’échange privilégié et quotidien propice aux échanges entre les parents et les enfants. La télévision a tendance à diminuer la qualité et la quantité de ces échanges», explique le chercheur de l’Inserm Jonathan Bernard, coauteur principal de l’étude.

A lire aussi : Confinement et écrans : Trois fois plus de myopie chez l’enfant de 6 ans

Moins bons résultats en langage

Les chercheurs prouvent ainsi que l’exposition à la télévision pendant les repas de famille est systématiquement associée à de moins bons résultats en matière de langage. Néanmoins, il semble que , l’évolution de l’expression orale des enfants n’apparaît pas directement liée au temps passé devant les écrans. « Les enfants âgés de 3 à 6 ans passent en moyenne près de 2 heures par jour devant les écrans» rappellent les chercheurs de l’Inserm.

Source : Article de l’Inserm

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici