Obésité : près d’un adulte sur six est concerné

0
12545
Obésité : près d'un adulte sur six est concerné
Le tour de taille des Français s'agrandit, chez les adultes comme chez les enfants, s'inquiète la Ligue contre l'obésité. © Adobe stock.

C’est la Ligue contre l’obésité qui sonne l’alarme. 17% des Français sont en situation d’obésité. Cela représente 8,6 millions de personnes. La situation est inquiétante chez les enfants : 34% des 2 à 7 ans sont en situation de surpoids ou d’obésité.

L’obésité continue à progresser en France

L’obésité concerne toutes les personnes qui présente un Indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30. En France, il sont 8,6 millions d’adultes, soit 17% des plus de 18 ans en 2020. Un chiffre qui progresse puisqu’ils étaient 15% en 2012 et 10,1% en 2002. Ce sont les résultats d’une enquête présentée mercredi 30 juin par la Ligue contre l’obésité. Quant aux personnes en surpoids pour les personnes dont l’IMC se situe entre 25 et 3, le taux est 30,3% de la population adulte.  Au total, «près d’un Français sur deux est en situation de surpoids et/ou d’obésité», souligne la Ligue.

A lire aussi : Obésité et l’alcool : explosion des maladies chroniques en 2030

Les personnes obèses souffrent d’autres maladies

L’obésité est «un facteur de risque de pathologies chroniques (diabète, hypertension etc.) et a des conséquences psychologiques et sociales majeures (mésestime de soi, dépression, isolement, etc.)», rappelle le ministère de la Santé.
L’enquête menée par la Ligue le confirme. En effet, 36% des personnes obèses interrogées sont traitées pour hypertension, 20% pour diabète et 18% pour apnée du sommeil.

A lire aussi : Covid-19 : 47 % des patients en réanimation sont en situation d’obésité

Qui est le plus touché : les hommes ou les femmes ?

L’enquête a mis en lumière plusieurs facteurs à risque :

  • Le milieu social, l’obésité étant «deux fois plus élevée chez les catégories populaires (employés et ouvriers) que chez les cadres (18% contre 9,9%).»
  • L’âge, c’est auprès des Français les plus jeunes que l’obésité a le plus progressé, passant de 5,4% en 2012 à 9,2% en 2020 chez les 18-24 ans.
  • Le sexe,  17,4% des femmes sont obèses contre 16,7% chez les hommes.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici