PMA pour toutes : les délais d’attente réduits d’un an à six mois

0
1022
PMA pour toutes : les délais d’attente réduits d’un an à six mois
La PMA est ouverte à toutes les femmes, qu'elles soient célibataire sou en couple. © Adobe stock.

Le gouvernement vient d’annoncer un nouvel investissement de 8 millions d’euros pour répondre à l’afflux des demandes de procréation médicalement assistée (PMA). Comment seront utilisés ces 8 millions d’euros ? A quelles femmes s’adresse la PMA ?

Réduire le délai d’attente à six mois

Le Parlement a voté, fin de juin, la PMA pour toutes les femmes : celles célibataires ou en couple, hétérosexuelles ou homosexuelles. Les décrets d’application de la loi sont attendus dans les prochains jours. Le ministre de la Santé s’est engagé à réduire le délai d’attente actuel d’un an à six mois. Or, le nombre de demande afflue déjà dans les centres de procréation médicalement assistée.

A lire aussi : Sport : une aide financière pour la rentrée sportive des 6-18 ans

4 millions d’euros dès 2021

Mardi 14 septembre, Olivier Véran a annoncé une enveloppe de 8 millions d’euros. La moitié de cette somme est débloquée dès cette année : deux millions d’euros pour engager du personnel et autant pour l’équipement. Le reste de l’enveloppe (4 millions) est prévue en 2022 et 2023.

À lire aussi : Poux à l’école : comment les éviter ?

PMA : quelles sont les techniques utilisées ?

Trois techniques de procréation assistée sont prises en charge.

  1. L’insémination artificielle consiste à déposer les spermatozoïdes dans l’utérus pour faciliter la rencontre entre le spermatozoïde et l’ovule.
  2. La fécondation in vitro (Fiv) a lieu en laboratoire. Un spermatozoïde est injecté dans un ovule pour former un embryon. Celui-ci est ensuite déposé dans l’utérus de la future mère.
  3. L’accueil d’embryon s’adresse aux couples tous les deux stériles ou en cas de risque de transmission d’une maladie génétique à l’enfant. Dans ce cas, l’embryon de parents donateurs anonymes est transféré dans l’utérus de la femme du couple receveur.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici