Recherche sur les antibiotiques : où est l’innovation ?

1
2196
Recherche sur les antibiotiques : où est l’innovation ?
L'OMS s'inquiète d'une recherche qui stagne dans les nouveaux antibiotiques. © Adobe Stock

L’OMS s’inquiète d’une recherche qui stagne dans les nouveaux traitements antibiotiques. Une recherche qui manque clairement d’innovation pour affronter la résistance accrue des bactéries qui s’adaptent et rendent les antibiotiques moins efficaces.

82% de dérivés de traitements déjà existants

43 antibiotiques en cours de développement. Aucun «ne résout suffisamment le problème de la résistance aux médicaments chez les bactéries les plus dangereuses du monde», s’inquiète l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport annuel publié le 15 avril. De plus, les traitements en cours d’élaboration offrent un «bénéfice clinique limité» par rapport aux traitements existants. «82 % des antibiotiques récemment approuvés [sont] des dérivés de classes d’antibiotiques existantes avec une résistance aux médicaments bien établie» relève l’OMS.

A lire aussi : Antibiotiques : associés à des problèmes de santé quand pris avant l’âge de deux ans

Une résistance bactérienne de plus en plus développée

Le Dr Hanan Balkhy est directrice générale adjointe de l’OMS pour la résistance aux antimicrobiens. Elle tire la sonnette d’alarme face à «l’incapacité persistante à développer, fabriquer et distribuer de nouveaux antibiotiques efficaces ».

Antibiorésistance : 68 000 décès

Les bactéries s’adaptent aux traitements antibiotiques. Or, quand tous les traitements antibiotiques échouent, les soignants sont dans une impasse. Ils n’ont plus aucun traitement à proposer au patient. Cette antibiorésistance est responsable de plus de 68 000 décès chaque année. Un chiffre qui englobe l’Europe et les États-Unis.

L’OMS espère que l’élan mondial contre la pandémie de la Covid profitera à la recherche d’antibiotiques innovants. 

En savoir plus :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici