Restos du cœur : soutien essentiel pour 1 million de Français

3
39
Restos du cœur : soutien essentiel pour 1 million de Français

Hier, les Restos du cœur ont lancé leur 36e campagne d’hiver en pleine crise sanitaire et économique. Les bénévoles s’attendent à accueillir un million de Français. L’association s’inquiète de la précarité des jeunes. Les moins de 25 ans représentent la moitié des bénéficiaires.

Crise sanitaire 2020 VS crise financière 2008

Coluche a toujours le sourire sur les affiches des restos du Cœur. Pourtant, la situation se dégrade d’année en année. Et la pandémie n’a pas aidé… L’année dernière, l’association a accueilli 875 000 personnes et distribué 136,5 millions de repas. «Je pense que cette année, on dépassera le million de personnes », se désole auprès de l’AFP Patrice Blanc, président de l’association.

Depuis 1985, les Restos du Cœur ouvrent leurs portes aux personnes démunies. En fonction de leurs ressources et de leur situation familiale, elles se voient attribuer des points qui leur donnent droit à des denrées alimentaires. «La crise financière de 2008 s’était traduite par une augmentation en deux ans de 25% de personnes ayant recours à l’aide alimentaire. Nous devons nous préparer à la montée d’une vague d’une ampleur au moins équivalente», alertait Patrice Blanc.  

Des jeunes en grande difficulté

Les bénévoles constatent tous une augmentation du nombre des jeunes bénéficiaires. La disparition des jobs étudiants et des boulots saisonniers a plongé de nombreux étudiants dans la précarité. Les moins de 25 ans représentent près de la moitié des bénéficiaires. Les jeunes diplômés se retrouvent aussi dans une situation précaire face au peu d’offres d’emploi. Les paniers du Restos ne sont pas un coup de pouce. Ils sont essentiels.

3 Commentaires

  1. Supprimons les collectivités ,Tel que les resto du Cœur ,La Croix rouge Etc.
    Résultat nous sommes presqu’au niveau du BANGLADESH
    C’est pas l’état qui fera quoi que ce soi ,t actuellement ils font tout accentuer la pauvreté
    Le chômage progresse malgré les annonces qu’il diminue (ex ‘Licenciement Danone , etc.)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici