Tiques : comment les éviter ?

1
18736
Tiques : comment les éviter ?
En forêt dans les parcs, les tiques peuvent vous mordre et véhiculer la maladie de Lyme. © Adobe Stock

En forêt ou dans un parc, vous revenez avec une tique au mollet ou à la cheville. Pourquoi est-ce important de bien la retirer ? Comment faire pour éviter les morsures de tiques à l’avenir ?

Les tiques ne se cachent pas seulement en forêt

La première des précautions est de savoir où se cachent les tiques. Elles raffolent des végétations denses comme une bordure de jardin non entretenue ou herbes hautes. Très discrètes, elles sont présentes autant dans les jardins privés, les parcs de ville, le long des ruisseaux ou en forêt.

A lire aussi : Cancers de la peau : les Français prennent des risques

Portez des vêtements longs

Pour éviter leur morsure, il est conseillé de porter des vêtements longs et de couleur clair car les tiques y seront plus visibles. Optez pour des chaussures fermées. N’hésitez pas à rentrer votre pantalon dans vos chaussettes : peu glamour mais efficace contre les morsures au niveau des chevilles.

A lire aussi : Moustiques : comment se protéger des piqûres ?

Utilisez un répulsif anti-insecte

Les répulsifs anti-insecte cutané sont efficaces contre les tiques. Demandez en pharmacie les précautions à respecter si vous êtes une femme enceinte ou si vous l’utilisez sur de jeunes enfants. Appliquez le répulsif sur toutes les zones où la peau n’est pas couverte ou sur les vêtements selon le type de produit choisi.

A lire aussi : Piqûres d’insectes : comment calmer les démangeaisons ?

Inspection au retour de la balade

Après une balade ou une randonnée, prenez une douche rapidement. Cela évite aux tiques de se fixer sur vous. Inspectez les endroits en contact avec les herbes et les endroits humides que les tiques affectionnent comme la nuque ou le cuir chevelu.

Que faire en cas de  morsure de tique ?

En cas de morsure, il faut enlever la tique avec un tire-tique ou avec une pince à épiler. L’objectif est de pincer la tête du tique au plus près de la peau. Pour l’extraire, il suffit ensuite de tourner doucement dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Si vous n’arrivez pas à extraire la totalité du corps, consultez votre médecin traitant.

En savoir plus :

1 COMMENTAIRE

  1. Il manque à votre article un avertissement concernant la maladie de Lyme : observer attentivement la piqûre pendant quelques jours et consulter en cas d’inflammation. Le traînement antibiotique est efficace s’il est rapide la maladie n’ayant pas le temps de se développer. Ensuite c’est beaucoup plus compliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici