Troubles de l’érection : et si c’était la cigarette électronique ?

0
9726
Troubles de l’érection : et si c’était la cigarette électronique ?
L'e-cigarette provoquerait des troubles de l'érection selon des chercheurs américains. © Adobe stock

Les scientifiques manquent encore de recul pour identifier les probables effets indésirables de l’e-cigarette. Ceux-ci se dévoilent au fil du temps. L’un d’entre eux serait les troubles de l’érection, selon une étude menée par des chercheurs américains.

Une vaste étude américaine

Ce sont des scientifiques de la Grossmann School of Medicine et de l’Université Johns Hopkins à New York qui se sont penché sur le lien entre l’impuissance masculine et la cigarette électronique. Ils ont étudié les données de plus de 13 000 hommes en bonne santé, sans troubles cardiovasculaires et utilisateur de l’e-cigarette. Leur étude a été publiée dans l’American journal of preventive medecine.

L’e-cigarette réduit le flux sanguin

Leurs travaux ont démontré que des dysfonctionnements érectiles avaient été signalés chez 10 % des hommes ayant participé à l’étude. Deux raisons principales :

  • les molécules contenues dans les cigarettes électroniques réduisent le flux sanguin ;
  • les niveaux de testostérone dans l’organisme peuvent être diminués en raison des substances chimiques présentes dans les liquides à base de nicotine.

2,4 fois plus de risque de troubles d’érection

Les deux équipes de chercheurs américains ont quantifié le risque de dysfonction érectile. Les hommes qui «vapotent» ont 2,4 fois plus de risque de souffrir d’impuissance que les non-fumeurs. D’ailleurs, une étude de l’Ifop réalisée en 2019 montrait que 61 % des hommes, en France, avaient déjà été victimes de troubles de l’érection.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici