Un été sans concerts ni festival ?

0
196

Cette année à cause de cette épidémie qui touche La France des milliers de rassemblements sont annulés dont les concerts et de nombreux festivals de musique. En passant par Vincent Dumestre, Ninho, PNL, les festivals comme Solidays ou We Love Green, tout les artistes et les styles musicaux y passent.

La musique qui est un moyen de rassembler les gens disparaît et nous laisse seuls. Les Français de tout les âges sont concernés et tous déçus mais restent compréhensifs malgré que la vie ne soit plus la même sans musique.

Pour certains ces festivals et concerts sont des événements très important et les voir annulés à tour de rôle a été très compliqué. Il a donc fallu trouver des moyens pour que la musique ne s’arrête pas et que le silence ne règne pas. Un élan de solidarité nous berce, certains artistes plus ou moins connus chantent à leurs balcons le soir pour leurs voisins, certains utilisent les réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook pour partager leurs chansons en direct avec leurs abonnés. Cette situation permet aussi aux artistes peu connus de se faire une place car les Français s’attardent de plus en plus  sur ce qu’ils ne connaissent pas encore car le temps ne manque pas pour découvrir de nouvelles choses.

Certains l’ont bien compris comme par exemple Adri1, cet artiste poste tout les jours des vidéos de ses reprises de chansons connues non seulement pour ses voisins qui ne s’en lassent pas mais aussi les personnes qui le suivent sur les réseaux sociaux. D’autres artistes continuent de sortir leurs chansons enregistrés avant le confinement ce qui est une bonne idée puisque nous passons plus de temps sur internet que d’habitude et donc nous sommes plus aux aguets. Par exemple Bilal Hassani, le représentant de la France à l’Eurovision 2019 continue de sortir ses musiques dont « Fais le vide » le 23 Avril dernier. Les artistes ne se laissent donc pas abattre par la crise à laquelle nous faisons face et redoublent d’inventivité pour leurs fans déçus qui ont vus leurs concerts annulés.

Avant de pouvoir partager la musique en société il faudra se contenter de l’écouter à nos balcons pour les plus chanceux qui ont des voisins talentueux ou bien sur internet et en profiter pour découvrir de nouveaux artistes. Cette solidarité ne s’est jamais autant vu qu’en ce moment. Les concerts et festivals de musique sont donc très attendus et ils seront surement encore mieux que prévu car la musique ne s’est jamais faite autant désirée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici