Utiliser son smartphone la nuit est catastrophique pour le sommeil

0
11343
Utiliser son smartphone la nuit est catastrophique pour le sommeil
Utiliser son smartphone la nuit augmente le risque d'addiction selon une nouvelle étude britannique. © Adobe Stock

Juste avant de vous endormir, vous aimez balayer une dernière fois les réseaux sociaux, l’actu ou finir la partie de jeux ?  Une récente étude britannique a souligné que l’utilisation nocturne de son smartphone est néfaste pour le sommeil et augmente le risque d’être accro à son téléphone.  

Addiction au smartphone

Des chercheurs en 2019 avaient déjà établi que le fait de se divertir au seul moyen du smartphone et des réseaux sociaux pourrait rendre accro. En effet, les jeux et les réseaux sociaux activent un neurotransmetteur responsable de la sensation de plaisir. Ce qui entraîne une dépendance à la dopamine.

De précédentes études ont également prouvé que la lumière bleue, dans le cas d’une utilisation nocturne, empêche la sécrétion de mélatonine, essentielle au sommeil.

1 000 étudiants volontaires

Dans cette nouvelle étude publiée dans la revue Frontiers in Psychiatry début mars 2021, les chercheurs du King’s College ont cherché le lien entre l’utilisation du smartphone et la mauvaise qualité du sommeil. Ils ont proposé à 1000 étudiants de remplir une enquête scientifique. L’enquête portait sur l’utilisation quotidienne de leur smartphone, les habitudes de sommeil et l’heure à laquelle ils éteignaient leur téléphone.

Des problèmes de sommeil récurrents

Selon les scientifiques :

  • 40 % des étudiants ayant participé à l’étude montrent des signes d’addiction.
  • 69 % des participants montrant des signes d’addiction ont aussi parlé de problèmes de sommeil.

Selon cette étude anglaise, les personnes utilisant leur smartphone tard dans la nuit, en résistant à l’appel du sommeil, ont trois fois plus de risques de devenir accros à leur appareil.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici