VIH : une nouvelle thérapie par injection

VIH : une nouvelle thérapie par injection

Une petite révolution pour la qualité de vie des Européens vivant avec le VIH.  L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert à une thérapie par injection contre le VIH.  Les deux antirétroviraux injectés mensuellement ou tous les deux mois remplacent la prise quotidienne de cachets.

Une meilleure qualité de vie

Le VIH est aujourd’hui considérée comme une maladie chronique. Le traitement actuel (TasP) fait baisser efficacement la charge virale. Celle-ci devient indétectable. Avec zero risque de transmission au partenaire. Les patients peuvent vivre normalement.

Seule ombre au tableau : la prise quotidienne des cachets du traitement. Bientôt, une seule injection par mois ou tous les deux mois suffira à protéger du VIH.

« Au lieu de pilules quotidiennes, les patients reçoivent des injections intra-musculaires tous les mois ou tous les deux mois », précise le communiqué de l’EMA. L’autorisation de commercialisation doit maintenant être approuvée par la Commission européenne avant sa mise sur le marché.

Catégories

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Santé cardiaque : après 50 ans, les femmes doivent faire plus d’activité physique

Santé cardiaque : après 50 ans, les femmes doivent faire plus d’activité physique

Femmes : l’épidémie « fantôme »

Femmes : l’épidémie « fantôme »

Grippe : le stock de vaccins de l’État

Grippe : le stock de vaccins de l’État

Restos du cœur : soutien essentiel pour 1 million de Français

Restos du cœur : soutien essentiel pour 1 million de Français