Ces gestes que l’on croit hygiéniques, mais qui ne servent à rien

1
Ces gestes que l’on croit hygiéniques, mais qui ne servent à rien
Des légendes urbaines

Les bactéries ne sont pas toutes mauvaises, même si nous voulons absolument aseptiser nos vies. Et cette obsession de la propreté peut nous mener à avoir certaines petites habitudes, qu’on pense bonnes et hygiéniques. En réalité, nombreuses d’entre elles ne servent à rien.

Mettre du papier toilette sur la cuvette des toilettes publiques

Nous sommes nombreux à penser que cette technique protège nos fesses des bactéries et autres matières que l’on peut retrouver sur les cuvettes des toilettes publiques. Mais concrètement, comme le papier toilette est poreux, les bactéries s’y accrocheront plus facilement que sur une cuvette, lisse.

Utiliser sa manche au lieu de toucher le bouton de l’ascenseur

Pour éviter de nous servir de nos mains et y déposer des bactéries, certains d’entre nous utilisent leur manche ou leur coude, pour appuyer sur le bouton de l’ascenseur. Mais, les bactéries vont s’accrocher au tissu du vêtement et risquent d’y rester un bon moment. Le mieux est encore de vous laver les mains juste après, ou de vous servir d’un mouchoir que vous jetterez par la suite.

Les lingettes antibactériennes pour nettoyer la maison

Sans parler du fait qu’elles ne soient absolument pas écologiques, elles ne nettoient pas les surfaces, elles ne font que les désinfecter. De plus, pour être vraiment efficaces, il ne faut pas utiliser la même lingette sur des surfaces différentes. Il faut donc les changer dès qu’on change l’endroit ou la pièce que l’on nettoie. Vous risquez de les déplacer d’une pièce à l’autre.

Faire son lit en se levant

À peine levé, vous faites votre lit. Eh bien, c’est une erreur. De cette manière, vous gardez les acariens bien au chaud dans votre lit. Le mieux, c’est de bien aérer la pièce avant de faire le lit, ou encore de ne pas replier entièrement la couverture, en la laissant pliée au pied du lit, comme cela se fait dans les hôpitaux.

La règle des cinq secondes

On connait tous cette légende qui dit qu’un aliment peut être mangé, jusqu’à cinq secondes après avoir touché le sol. En réalité, il suffit d’une seconde pour que l’aliment qui touche le sol attire des bactéries. Et souffler ou frotter ne sert à rien non plus…

Aucun article à afficher

1 COMMENT

  1. « en la laissant plier » …. relisez vous !
    il fallait ecrire « en la laissant pliée ».
    Les correcteurs automatique c’est pas top !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici