Comment se réchauffer de l’intérieur grâce à son alimentation ?

0
Comment se réchauffer de l’intérieur grâce à son alimentation ?

Le froid est de retour. Si certains d’entre nous sont ravis de ressortir leurs gros pulls, (fausses) fourrures ou grosses écharpes, sauf que pour se réchauffer vraiment, il vaut mieux privilégier certains aliments et oublier certaines habitudes.

Le piment

Le piment contient de la capsaïcine, qui se fixe sur un récepteur qui est activé en temps normal par la chaleur. Ainsi, le cerveau croit que le corps a chaud. Ce dernier se comporte ensuite comme tel, en dilatant les vaisseaux, augmentant la transpiration et le rythme cardiaque.

L’ail

L’ail contient du méthyle-sulfonyl-méthane, une forme naturelle de soufre alimentaire. Ce dernier réchauffe l’organisme, mais contient aussi des propriétés antioxydantes.

Les champignons

Ces derniers stimulent le mécanisme de production et de régulation de chaleur de l’organisme. Par ailleurs, ils aident le corps à produire des sécrétions enzymatiques, facilitant la digestion des protéines, qui régule aussi la glycémie.

La raclette

En plus d’être le plat préféré de beaucoup de Français en hiver, la raclette a l’avantage de nous réchauffer. Cette dernière est calorique, ce qui augmente la production d’énergie et aide à diffuser la chaleur procuré par les aliments, offrant un sentiment de bien-être et réduisant la sensation de froid.

Cependant, manger trop gras peut avoir l’effet inverse, car il ralentit la digestion.

La cannelle

La cannelle stimule la circulation sanguine, surtout de nos extrémités, doigts des mains ou des pieds, qui ont souvent tendance à se refroidir rapidement.

La moutarde

L’huile de graines de moutarde active la circulation sanguine. Elle supporte l’afflux de chaleur dans tout le corps. C’est ce qui favorise aussi la décongestion des voies aériennes, pratique si vous avez un rhume.

Ne pas boire trop chaud

Nous commettons tous l’erreur de boire une boisson bien chaude quand nous avons froid. Sauf que cette sensation de chaleur ne durera que le temps que vous finissiez votre boisson. Ensuite, votre corps devra lutter pour conserver une température constante. Or, si vous buvez trop chaud, l’organisme transpire, avant de se refroidir et il doit donc passer du chaud au froid. Ainsi, le mieux est de boire à température ambiante ou juste tiède.

Aucun article à afficher

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici