Comment traiter les mycoses ?

3
33814
traitement des mycoses

Les mycoses, ça arrive fréquemment et s’en débarrasser peut être un vrai casse-tête. Si parfois, une médicamentation est nécessaire, il existe d’autres traitements. 

Mycoses cutanées 

Ces dernières apparaissent sur la peau ou dans les plis : bras, jambes, aisselles, entre les orteils… Elles se présentent comme des cercles rouges, ou de plis suintants. Outre l’aspect peu esthétique de ces dernières, elles peuvent surtout gratter énormément. Il fait les soigner rapidement, car comme tous les champignons, elles risquent de se propager. D’ailleurs, il ne faut surtout pas les toucher, pour ne pas risquer ensuite de les reporter sur une autre partie du corps, si on oublie de se laver les mains. Vous trouverez en pharmacie des crèmes traitantes, disponibles avec ou sans ordonnances.

Le mieux pour vous débarrasser d’une mycose, c’est une hygiène irréprochable.

  • Lavez régulièrement vos draps et serviettes de bain
  • Ne prêtez pas vos affaires
  • Changez de vêtements tous les jours
  • Ne portez pas de chaussures sans chaussettes
  • À la piscine, ne marchez pas pieds nus

Mycoses génitales 

Ces dernières sont bien moins douloureuses chez les hommes et elles sont d’ailleurs bien plus fréquentes chez les femmes. Là encore, le traitement le plus efficace est à base d’antifongiques. Ici, on combine une crème et ovule, s’il s’agit d’une mycose vaginale. 

Une hygiène impeccable est indispensable :

Là encore, le traitement le plus efficace est à base d’antifongiques. Ici, on combine crème et ovule, s’il s’agit d’une mycose vaginale. 

  • Lavez-vous avec un savon au pH neutre.
  • Portez des sous-vêtements en coton, jamais de synthétique
  • Hommes ou femmes, portez des préservatifs durant vos rapports, pour ne pas transmettre la mycose à votre partenaire
  • Prenez des probiotiques pour rééquilibrer la flore.

Concernant les remèdes naturels qui pourront soulager les démangeaisons, il en existe plusieurs types :

  • L‘huile de coco : elle est un anti-levure naturel et agit à la fois comme antifongique et antibactérien. Elle diminue l’inflammation. Mettez de l’huile de coco dans une cuillère à café avec 1 goutte d’huile essentielle de tea tree. Imbibez un coton et tapotez les parties infectées, 2 à 3 fois par jour.
  • Le yogourt : imbibez un tampon hygiénique de yaourt, l’introduire doucement dans le vagin et le laissez 1 heure. Vous pouvez aussi l’appliquer directement sans coton. De plus, en consommez régulièrement, car il est un excellent probiotique, qui favorisera les bonnes bactéries de l’estomac.
  • La propolis : antibactérienne, elle détruit les mycoses. Elle stimule aussi le système immunitaire.
  • L’ail : Il est fongicide et antibactérien. Coupez une ou deux gousses d’ail, dans un verre d’eau. Laissez tremper et buvez cette concoction le matin.

 

 

3 Commentaires

  1. Boire une préparation à l’ail pour traiter un problème cutané ?
    On peut aussi jeter du sel dans la mer, ou se rouler dans l’herbe nu les soir de pleine lune !
    Vraiment n’importe quoi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici