Les capsules de café sont-elles dangereuses pour la santé ?

1
Les capsules de café sont-elles dangereuses pour la santé ?

Contrairement aux idées reçues, le café contient des vitamines, minéraux, antioxydants et substances bio actives. En revanche, les capsules peuvent être mauvaises pour la santé.

Des métaux présents dans les capsules

Cuivre, zinc, acrylamide, cobalt, étain, chrome, nickel ou de l’aluminium seraient présents dans les capsules de café, d’après une étude de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), en 2013. Les tests ont été faits sur 10 marques de capsules, compatibles avec l’une des quatre technologies de cafetières expresso les plus vendues en France.

Toute la question est donc de savoir si ces matières dangereuses se retrouvent dans le café que nous buvons. Concernant l’aluminium, pas de risque. Sa présence n’est pas assez forte pour causer des dommages à notre organisme. « À raison d’environ quatre tasses d’expresso quotidiennes, on ne dépasse pas 0,3 % de la dose hebdomadaire tolérable. Quant aux six autres métaux recherchés, aucun d’entre eux n’expose à plus de 0,8 % des doses tolérables », d’après 60 Millions de Consommateurs.

La furane

En revanche, « le furane, produit lors de la torréfaction et classé « cancérogène possible », est plus problématique, car il a été détecté dans tous les échantillons », d’après l’Anses. En revanche, elle ne donne aucune conclusion, à cause de « volatilité très élevée » de la molécule. Cette dernière se forme lors de la cuisson des aliments. Elle est aussi présente dans des aliments préemballés qui ont subi un traitement thermique, comme les dosettes de café ou les pots pour bébé.

D’après une autre étude de 2011, la furane présente dans le café serait comprise entre 43 et 146 ng/ml dans les dosettes. Dans le café filtre, elle n’est que de 20 à 78 ng/ml. Cependant, pour qu’elle soit dangereuse, il faudrait boire l’équivalent de 20 tasses de café.

Surconsommation

Par ailleurs, « le développement des machines « expressos » pourrait avoir des répercussions sur l’exposition à la caféine des consommateurs si ces cafés sont consommés dans les mêmes quantités que le café traditionnel ». La quantité de lipide dans le sang augmente à partir de six tasses de café. La quantité de lipides dans le sang augmente et peut entraîner des problèmes cardiovasculaires. Selon les chercheurs, cela est lié à une lourde consommation de café pendant une longue période.

Aucun article à afficher

1 COMMENT

  1. C’est bien de poser une question, mais mieux d’y répondre ! donc si je sais encore lire et analyser ce que je lis… les doses (espresso aluminium notamment) ne seraient au final pas dangereuses dans le cadre d’une consommation raisonnable mais peuvent entrainer (non pas les doses mais simplement le café et sa caféine) des problèmes cardio vasculaires (le palpitant qui s’emballe !) ce qui est connu depuis très longtemps (j’ai moi-même ce genre de soucis après 4 tasses donc je fais attention)
    Qu’en est-il des doses en plastique, rien ou presque n’est indiqué sur celles-là

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici