Le confinement rend maboule

3
410

Nous sommes à nouveau confiné, mince, où sont mes affaires de jogging du mois de Mars ? Pendant le confinement, je postais tous les jours une photo de mon pain fait maison, mon projet, le contrôle continu pour obtenir un CAP boulangerie ! Tu me bloques chez moi, je me rue sur la farine.


Je vais encore bouffer, bouffer et encore pleurer quand pour prendre un selfie, je ne pourrai plus utiliser à nouveau le mode “portrait” mais “paysage”.


Dans un journal, j’ai lu qu’un confinement pouvait rendre fou. Foutaise, 50 jours de confinement n’ont apporté aucun effet néfaste sur ma santé mentale, posez la question à mon pangolin, il vous le confirmera quand il aura fini de passer l’aspirateur. J’ai râpé le parquet, poncé le gruyère, surfé sur ma planche à repasser, repassé sur ma planche de surf… la routine quoi. Bref, s’occuper pour éviter la folie des glandeurs. 


Pour le premier confinement, j’ai eu du mal en famille, j’espère que cette fois-ci, il y aura sur l’attestation le motif “√ Sors prendre l’air pour éviter un drame “.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici