Allocution d’Emmanuel Macron : vers des mesures plus strictes ?

9
16882
Allocution d’Emmanuel Macron : vers des mesures plus strictes ?
Les soignants des hôpitaux parisiens réclament des mesures plus strictes face au pic épidémique. © Adobe Stock

Le président de la République devrait s’adresser aux Français ce soir pour annoncer de «nouvelles mesures». Pour autant, aucune annonce officielle n’a eu lieu. Les enseignants réclament la fermeture des écoles, les médecins tirent la sonnette d’alarme. Les Français seront-ils confrontés à des mesures plus strictes à la veille de Pâques ?

Le double de patients hospitalisés

Alors que les médecins alertent encore et encore le gouvernement, Emmanuel Macron joue la montre.  Le 25 mars dernier, il annonçait que de nouvelles mesures «devraient être prises dans les prochains jours et semaines». Deux jours plus tard, dans le Journal du Dimanche, il déclarait : «à cette heure rien n’est décidé.» Va-t-il se décider ce soir ou d’ici la fin de la semaine?

Car si un confinement dur ne se met pas en place dès le 1er avril, 230 personnes seront hospitalisées chaque jour en Île-de-France prévient l’AP-HP. Le double des malades aujourd’hui.

Le double des classes fermées en 24h

En 24 heures, le nombre de classes fermées dans la ville de Paris a presque doublé. Il est passé de 246 classes le vendredi 26 décembre à 473 lundi 29 mars. Ces chiffres ont été communiqués par l’adjoint à la mairie de Paris chargé de l’Education, Patrick Bloche. Par ailleurs, toujours au sein de la capitale, 9 écoles sont totalement fermées.

Des enseignants montent au créneau

Le collectif d’enseignants nommés les «Stylos rouges» a déposé plainte contre le ministre de l’Éducation nationale pour «mise en danger de la vie d’autrui». Ils l’accusent de «ne pas protéger les personnels en contact avec les enfants» qui «répandent le virus» du Covid-19. Le collectif regrouperait 74.200 enseignants et personnels de l’éducation (selon les chiffres recueillis par le journal Les Echos).

En savoir plus :

9 Commentaires

  1. Les enseignants réclament la fermetures des classes, alors qu’il y a peu de temps, ils étaient dans ceux qui demandaient la réouverture des théâtres, cinema, librairies…..
    Mais sans doute veuillent-ils plus de temps libre !

  2. Arrêtez de généraliser :
    tous les médecins ne veulent pas confiner et tous les enseignants ne veulent pas fermer les écoles !!!
    Certains médecins font d’ailleurs plus de politique que de la médecine !!!

  3. et pourquoi pas faire comme la suède rien fermer et même pas de masques et il n’on pas plus de cas de la maladie alors arrêtez toute cette dictature et que fait l’opposition politique ils sont tous muets ou sous la coupe du dictateur et savant macron

    • oui trop de contradictions trop à nous prendre pour des cons, et ce covid qui arrive et notre chère Ministre Buzin qui en a dit assez long pour comprendre que ce virus ne vient pas par hasard, le mari de Buzin qui travaille au labo en chine et comme par hasard on a ce virus, et cette Buzin qui a arrété la vente d’un médicament que l’on ne veut pas car il rapporte peu, tout est mis en oeuvre pour installer l union européenne qui prend des mesures contre la démocratie, bientot les passeports pour etre libre, on va ou ????? une honte et sans savoir les effets secondaires du vaccin rire on nest meme pas à la phase 5 expérimentales, des chiffres statistiques gonflées, ils nous mentent et c’est une atteinte aux droits de l’homme

  4. Tout ce bazar parce que nous n’ avons la réponse sanitaire ,défaillance du système hospitalier depuis bien des années ,numerus clausus ,insuffisance de distribution des vaccins ,astra produit aussi en Europe et livre’ en priorité aux USA et Angleterre …pour toutes ces politiques aberrantes on entend une partie des sachants de la médecine faire de la politique ,et les décideurs politiques faire de la médecine …ce foutu virus signé le glas de plus de 30 années de mauvaise gestion .nous en payons le prix humainement et financièrement …et nous sommes réduits au silence et au confinement …double peine …plus que jamais un choix de société s’ impose …aux urnes citoyen …

  5. Une seule réponse possible si ce n’est pas trop tard et si tout ce bazar est réel :

    Confinement strict des malades à leur domicile jusqu’à guérison.

    On marche sur la tête, au prétexte de ne pas stigmatiser les malades, on va imposer la vaccination aux bien portants….Société décadente.

  6. Macron qui nous fait croire qu’il protège nos enfants, lui qui n’a même pas été capable d’en faire Il s’en fou de la galère des gens Il ne regarde pas si les parents des enfants perdent de l’argent avec ses compensations de misères
    Lui et son épouse touchent leur salaire intégral, il se déplacent comme ils veulent, n’ont pas de gosses à garder, ils sont libres
    c’est un égoïste personnel et tout le monde s’en fou
    Le passeport vaccinale est fait pour pour pouvoir contrôler diviser les français créer de la discrimination ,monter les gents les uns contre les autres Et pouvoir gouverner à sa guise
    DIVISER POUR REGNER A quand les revendications, Il va être grand temp de se remuer. Vivement les prochaines élections, Quoique, les gens ne savent plus prendre de responsabilités, tout le monde rouspète , Personne ne bouge

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici