AstraZeneca : le lien avec les cas de thrombose est confirmé

5
19539
AstraZeneca : le lien avec les cas de thrombose est confirmé
Si le lien entre le vaccin AstraZeneca et les cas de thromboses est confirmé, la vaccination reste bénéfique pour la majorité. © Adobe Stock

Un responsable de l’Agence européenne des Médicaments (EMA) a confirmé l’existence d’un «lien» entre le vaccin AstraZeneca et les cas de thrombose.  Toutefois, le rapport bénéfices /risques reste favorable à la vaccination, défend pour sa part l’infectiologue Gilles Pialoux.

Volte-face de l’EMA ?

L’interview au quotidien italien Il Messaggero du mardi 6 avril a fait grand bruit. Peut-être à tort… Le responsable de la stratégie sur les vaccins à l’Agence européenne des Médicaments (EMA) a reconnu un lien entre le vaccin d’AstraZeneca et les cas de thrombose. «Nous pouvons désormais le dire, il est clair qu’il y a un lien avec le vaccin. Ce qui cause cette réaction, cependant, nous ne le savons pas encore ».

L’EMA affirme le contraire, officiellement du moins. L’Agence met en avant la faible proportionnalité de cas au vu du nombre de personnes vaccinées.

« On est dans l’irrationnel »

Pr Gilles Pialoux, médecin infectiologue.

Dans plusieurs centres de vaccination de France, des doses d’AstraZeneca n’ont pas trouvé preneurs. «On est dans l’irrationnel», s’insurge l’infectiologue Gilles Pialoux, lundi 5 avril sur France info. Chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Tenon, il rappelle le rapport « bénéfice-risque » de la vaccination. Un rapport «largement en faveur de la vaccination» quel que soit le vaccin contre la covid-19.

A lire aussi : Les autotests disponibles dès ce week-end en pharmacie et parapharmacie

Course contre la montre contre les variants

le Pr.Gilles Pialoux tire la sonnette d’alarme face à la course contre la montre des vaccins contre les variants. Il faut «se faire vacciner maintenant, parce qu’il est possible que ce soit plus compliqué plus tard», précisa-t-il au micro de France info. Selon lui, le variant anglais nécessite une couverture vaccinale plus importante. En effet, «à cause d’une transmissibilité accrue, il est probablement nécessaire d’avoir 80% de gens immunisés naturellement ou vaccinés». Au lieu de 60%.

A lire aussi : Covid-19 : les Français tous vaccinés cet été pour les vacances ?

Un confinement plus long ?

Pour le Pr Pialoux, les quatre semaines de confinement ne seront pas suffisantes pour endiguer la pandémie en France. «Imaginer que dans quatre semaines, on aura un assouplissement des restrictions, je ne vois pas un seul modèle ou une seule prédiction qui puisse tenir cette route», a fait part l’infectiologue. Et d’ajouter  qu’il «espère se tromper.»

En savoir plus :

5 Commentaires

  1. Que de cafouillages, de mots jetés en l’air, de gens qui s’expriment de manière péremptoire et parfois (souvent?) à tord.
    La question première est : quel est le taux de mortalité suite à l’injection de ce vaccin comparé au taux de mortalité du Covid par tranche d’age. De là, on pourra calculer le rapport bénéfices / risques et en déduire quelque chose.
    La question seconde est : faut il prendre le risque aussi minime soit il de tuer des gens non à risque pour viser une immunité collective via une vaccination maximale ?

    • Bonjour Pasteur
      Je suis bien d’accord avec vous !! Mourir du vaccin alors que l’on a des chances de passer à côté du virus est absurde. Qu’ils se le gardent pour eux si ça les amuse !! Pour moi, il devrait être retiré.
      Amicalement

  2. qui est ce célébre responsable de l’EMA, on devrait plutôt dire irresponsable. Pourquoi se cache t-il?.
    Quels sont ses lien avec les autres laboratoires

  3. Et voila attendre qu’il y est plusieurs décès pour réaliser la vérité
    Connecté vous et regardé COUP DE GUEULE DE MICHEL DOGNA Regardez ce qui suit
    De:

    De: Michel DOGNA
    Objet: Une pneumologue roumaine bouscule le protocole CV19

  4. et un scandale des médicaments de plus pour moi je ne ferais pas faire ce vaccin car trop de risques et beaucoup trop de mensonges vis avis de ce covid qui n’est autre qu’une grosse grippe beaucoup médiatisé et une bonne privation de toutes nos libertés avec c’est confinements et couvre feu qui n’ont rien change depuis un an cherchez l’erreur et toutes les publicités qui doive tuer le virus et qui coute de plus en plus cher

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici