Confinement : les assistantes maternelles finalement autorisées travailler

0
3300
Les-assistantes-maternelles-autorisees-a-travailler
Un renforcement du protocole sanitaire devra être appliqué par les assistantes maternelles. ©Adobe-Stock

Après plusieurs annonces contradictoires, Matignon a finalement tranché. Les assistantes maternelles pourront bien accueillir les enfants pendant les trois semaines de fermeture des crèches et des écoles. Un soulagement pour de nombreuses familles.

Rétropédalage

Dans un premier temps, jeudi soir, le gouvernement avait annoncé que les assistantes maternelles ne pourraient pas travailler. L’idée étant alors de rester « en cohérences avec les crèches ». Mais quelques heures plus tard, l’exécutif a fait savoir que la question n’était pas encore tranchée.

Selon une étude de l’Institut Pasteur, citée alors par Matignon, les enfants gardés par une assistante maternelle représentent un « sur-risque d’infection » pour les adultes par rapport à ceux accueillis en crèche.

Vendredi soir, après une réunion par visioconférence entre les services du secrétaire d’Etat à l’enfance et les syndicats et associations d’assistants maternels, l’information est tombée. Finalement, il n’y aura pas d’interdiction imposant l’arrêt de l’activité. Quant aux micro-crèches, elles pourront continuer l’accueil dans la limite de 10 enfants maximum.

Appel à la responsabilité des parents

Le gouvernement fait toutefois appel à la responsabilité des parents. Il leur recommande de ne recourir à leur assistante maternelle « qu’en cas d’absolue nécessité, afin de tout faire pour freiner la circulation du virus », précise-t-il dans un communiqué (voir ci-dessous).

https://twitter.com/AdrienTaquet/status/1378031964536573957?s=20

Celles qui ne travailleront pas bénéficieront du chômage partiel. « L’activité partielle rémunérée à 80 % et intégralement remboursée par l’Etat à l’employeur » sera mise en place, précise la Confédération des syndicats d’Assistants familiaux et d’assistants maternels (CSAFAM).

Un renforcement des protocoles sanitaires devra en outre être appliqué par les assistantes maternelles qui continueront à accueillir des enfants. La France compte actuellement près de 280 000 assistantes maternelles. Elles gardent chacune entre un et quatre enfants.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici