Confinement : pas de réouverture des commerces ?

11
1237
Confinement : pas de réouverture des commerces ?

Jean Castex tient une conférence de presse ce soir sur l’évolution de la situation et le confinement. Les commerçants attendent de rouvrir après deux semaines de confinement. Cela s’annonce mal. Marc Fesneau, ministre chargé des Relations avec le Parlement, a déclaré hier à France Info qu’il est trop tôt pour que les commerces dits « non essentiels » puissent rouvrir « à ce stade ».

Limiter les interactions sociales

Les fédérations professionnelles de commerçants œuvrent, depuis plusieurs jours, pour une réouverture dès vendredi 13 novembre. Si la décision reste suspendue à la conférence de presse du Premier ministre, plusieurs déclarations laissent présager le maintien du confinement.

« Je comprends tout à fait la détresse des commerçants qui sont concernés, a témoigné Marc Fesneau à France Info hier matin. Ce ne sont pas forcément les commerces en tant que tels qui sont en cause. Ils ont pris beaucoup de précautions et de mesures sanitaires qu’il faut saluer. Mais à chaque fois qu’on se déplace, on multiplie les possibilités de contamination et on multiplie les possibilités d’expansion du virus. »

Les services hospitaliers toujours débordés

Les indicateurs hospitaliers ne vont pas dans le sens d’une réouverture des commerces. Selon les données de Santé Publique France, on déplorait encore 472 décès en 24 h le 10 novembre. Sur les 7 derniers jours, l’agence compte 19 921 nouvelles hospitalisations dont 3 095 en réanimation.

Le confinement devrait se prolonger jusqu’au 1er décembre.

11 Commentaires

  1. Je pense que le confinement doit continuer et même durci au delà des fêtes de Noël et jour de l’an si nous faisons pas cet effort alors le virus prendra encore le dessus et nos irons droit dans le mur la santé des gens vaut plus que la fermeture de magasins et des lycées soyons responsables de nos actes l’argent finira par revenir quand à la santé ce sera plus dur

    • Si vous étiez commerçant et perdiez tout que diriez-vous, ce qui est perdu est perdu, ceux qui ont tout perdu que feront-ils, suicide car ils ne sont pas aidés. Il faut que les gens se protègent.

  2. Je ne suis pas curieux mais j aimerais savoir comment font nos femmes ministres et les femmes de ministres pour être aussi bien coiffées depuis quinze jours de confinement et nos présentatrices de tele si tous les coiffeurs sont fermes et pourquoi les bureaux tabac eux sont ouverts c est vrai le tabac produit de premiere nécessité j aimerais donc que notre gouvernement s explique a ce sujet

  3. les grandes surfaces sont bien ouvertes et avec elles les risques de contagions sont multipliés par xxx. Dans les produits dits « essentiels » pensez-vous que les alcools en fassent partie ? le tabac tue !!! alors pourquoi en vendre ? c’est une aberration de voir le peu de logique dont fait preuve ces GRANDES têtes pensantes !!! On empêche les petits de travailler !!!!! c’est ça l’égalité !

  4. Le premier confinement et déconfinement n’ont pas été réussis, le deuxième confinement n’est pas mieux, rien de cohérent.
    Il y aura fatalement un troisième confinement après les fêtes de fin d’année vu comment ça se passe.
    Que souhaitons-nous? Sauver l’économie déjà quelle est très mal menée ou désorgorger les hôpitaux?
    Le fond du problème c’est que nous n’avons pas assez de places dans les hôpitaux et ce problème a été soulevé dès le premier confinement et rien n’a été fait pour y remédier. Alors comment sauver l’économie? A la chinoise pendant le confinement tous le monde reste chez soi, on ferme tous les commerces, les écoles etc.. et on se fait livrer nos courses par l’armée! Bien sûr que personne ne veut de ce confinement à la chinoise. Alors faisons de la place dans les hôpitaux et laissons ouvert tous les commerces en prenant des règles strictes sur le nombre de personnes dans les commerces, dans les écoles, dans les rues etc…Il y aura plus de dommages collatéraux dans les mois à venir si l’on n’ouvre pas tous les commerces que de morts par le covid dont le décompte laisse perplexe.

  5. si les hopitaux sont surchargés, comment expliquez vous la fermeture de l’hopital de Garches avec un infectiologue très compétent, le Pr Perronne. Toutes ces informations des gouvernants sur le Covid 19 ou 21 ne sont plus crédibles.

  6. Le profésseur Perronne comme le professeur Raoult sont des médecins qui dérangent car il disent certaines vérités, alors si l’on ferme un hôpital comme celui de Garches c’est qu’il n’y a pas autant de malades en soins intensifs qu’on le dit!

  7. M. Marc Fesneau, élu du Loir et Cher, ne vient pas souvent, voire jamais déambuler dans les rue commerçantes DESERTES à Blois, Romorantin ou Vendôme !
    Il est payé par les contribuables !
    Donc chaque matin il n’a pas à se soucier de son éventuel chiffre à réaliser afin de payer ses fournisseurs et
    autres taxes et charges qui incombent aux artisans et commerçants ! Et pour se nourrir…
    Toutefois, la TVA sur achat aux fournisseurs est réglée à l’Etat, pour le payer entre autres.
    Mais sans chiffre d’affaires, quelle est la TVA à payer = O ! M. Fesneau.
    Les services publics peuvent se plaindre car – de TVA = – de ressources !
    Le déficit de la sécu (assurance maladie) est abyssal : 40 milliards d’euros !
    Alors, un peu + ou – ?
    M. Fesneau envoie ses employés faire les courses en HYPER ou SUPER où l’on s’ENTASSE.
    Dans les petites boutiques, il n’y a jamais d’empilement de personnes !
    Où le problème ? Faire crever toutes les TPE ! Et l’emploi des salariés ?
    Ne pas s’étonner que les Citoyens nombreux ne votent plus du tout et les maires sont crédités
    de 15 % de suffrages exprimés par les électeurs inscrits.
    A bon entendeur ! Arrêtons de payer tous ces inutiles nourris et chauffés par les contribuables !
    JLC

  8. Pour finir, le gouvernement prendra t’il enfin les bonnes mesures? S’il y a trop de morts du Covid, il n’y a qu’à interdire de mourir et mettre des amendes ceux qui continuent de mourir sans l’attestation les y autorisant. Eh oui dans la connerie de nos gouvernants ( tueurs de commerçants et autres pauvres gens ) il n’y a plus de limite. Attention maintenant les animaux pourraient être porteur de Covid, bientôt on envisagera l’élimination massive des chats et chiens puis pourquoi pas élimination des humains si détection d’un cluster. Il faut sauver des vies il y a bien trop d’humains sur cette terre.
    Et vive la dictature sanitaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici