Confinement : ventes dans les grandes surfaces limitées

31
1144
Les ventes limitées dans les grandes surface à cause du confinement

Dès demain, la vente de produits interdits dans les commerces de proximité sera également interdite dans les grandes surfaces. C’est le cas, par exemple, des livres  ou des fleurs. C’est le Premier ministre Jean Castex qui l’a annoncé dimanche soir, sur le plateau de TF1. La date a été précisée hier par le ministre de l’Economie.

Les rayons des produits « non essentiels » seront fermés dès demain matin dans les supermarchés. Une mesure prise face à la grogne des petits commerçants contraints de fermer pendant deux semaines a minima. C’est Jean Castex, le premier ministre, qui fit l’annonce sur TF1 dimanche soir où il évoquait  la date d’aujourd’hui. Une date finalement repoussée à demain, une « tolérance » du ministre de l’Economie, Bruno Lemaire à l’issue de sa rencontre avec les représentants des acteurs des grandes et moyennes surfaces.

Quels produits ne sont plus vendus ?

Un décret doit préciser aujourd’hui quels sont précisément les produits qui ne pourront pas être vendus en grande distribution.  On sait déjà qu’il n’y aura plus de rayons de livres, de fleurs ni de jouets.
Mais peu d’informations ont fuité lundi soir. Seul le ministre délégué chargé des petites et moyennes Entreprises a précisé, hier au micro de France Info que « les produits d’hygiène seront gardés, le maquillage non » dans les rayons des supermarchés.

31 Commentaires

  1. Aujourd’hui j’ai reçu une multitude de sollicitations pour commander sur le web. Quant aux tarif, ils ont considérablement augmenté.
    De plus, le ré-confinement, personne n’en connaît la durée exacte et si on en croit les scientifiques, cela risque de durer….
    Alors, une telle mesure me paraît incohérente

  2. En gros nous sommes privés de Culture. Il est vrai:?un peuple idiot est moins dur à diriger, mais plus dangereux par contre…! Bravo quelle belle époque, intelligente et subtile!!! Merci M Castex.

  3. Chaque jour nos « irresponsables »démontrent un peu plus leur cynisme et leur immense capacité à détruire toutes celles et ceux qui triment pour le bien être de tous, dans le plus strict respect des règles imposées. Alors que dans le même temps les grandes enseignes, les ventes en ligne….. font leurs choux gras. Tout simplement écoeurant.

  4. Confinalement??? Mois, Hollandais, ne comprend rien cequi ce passe maintenant en France – impossble dès demain d’achter des vêtements, chaussures, livres etc. – pourquoi pas réouffrir les magasins spécialicés – merci de m’expliquer pourquoi les décisions du gouvernement sont tellement incomprehensible (ou plustôt 100% con).

  5. Bonjours
    Je trouve cela ridicule de fermer Les rayons livres vêtements etc
    Le gouvernement nous prennent pour des illetres
    Les enfants ont besoin de lire
    Je pense que les directeurs de grande surface doivent être contre
    C’est pas cela qui vas arrêter le virus
    En Chine le virus a disparu

  6. ILS NOUS VEULENT NUS INCULTES ET BAILLONNéS §les enfants traumatisés ET AU BOULOT § entassés dans les transports en commun ET SANS SOINS AGRéES ! la vie Rêvée ! QUOI !

  7. 4/11/2020

    A ma connaissance, on n’a pas encore évoqué les médiathèques qu’on trouve partout dans nos villes. Quelqu’un sait-il si on peut y aller pour lire, emprunter des livres, DVD, et même magazines, journaux etc, aussi bien pour les adultes que pour les enfants?
    Merci réponse et courage à nous-vous, bref, à tout le monde concerné par des décisions incompréhensibles qui nous pénalisent et nous vulnérabilisent encore plus face à la pandémie et au terrorisme. Bonne journée, et merci qui?
    Victoire

  8. Les livres ? Alors faire du tricot ? Comment s’occuper pendant le confinement ?
    Les fleurs adoucissent les moeurs, d’autant qu’elles ne sont pas éternelles et n’empêcheront pas les fleuristes de vendre dès la fin du confinement.
    Quant aux soins de beauté ? J’espère qu’il nous en restera, que nous puissions nous hydrater la peau ?
    Les salons de coiffure pouvaient rester ouverts aussi, des précautions étaient prises et sans en abuser nous en avons besoin.
    Danièle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici