Couvre-feu : quelles sont les règles ?

12
458
Les règles du couvre-feu
Le couvre-feu est entré en vigueur hier dans 38 nouveaux départements.

Depuis hier minuit, le couvre-feu concerne 38 nouveaux départements. Soit 54 départements au total.  Comment est calculé le seuil de cas Covid-19 pour que le couvre-feu s’applique ? Quelles sont les autres règles restrictives dans ces départements ? On fait un point complet

1.L’attestation de déplacement dérogatoire.

Celle-ci peut être rédigée à la main. Les motifs dérogatoires :
– activité professionnelle.
– se rendre sur le lieu d’enseignement et de formation.
– consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés.
– achat de produits de santé.
– motif familial impérieux (parent vulnérable ou décès d’un proche) ;
– garde d’enfants.
– convocation judiciaire ou administrative.
– besoins des animaux de compagnie (rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile ).

2.Lieux publics clos fermés toute la journée :

-bars.
-établissements sportifs.
-salles de jeux.
-foires et salons.
-fêtes foraines ( interdites en journée et soirée).

3.Les critères retenus pour la mise en place du couvre-feu sont :

-un nombre de cas positifs au Covid-19 de plus de 250 cas pour 100 000 habitants.
-une incidence de plus de 100 cas pour 100 000 chez les personnes âgées.
-un taux d’occupation des lits de réanimation supérieur à 30%.

12 Commentaires

  1. Zou maï! On nous fait le coup du confinement sauf que maintenant le virus couronné ne vivrait que la nuit, sans nul doute pour sauver ce qui est sauvable dans ce désastre économique d’une politique tout aussi désastreuse… les pantins qui nous gouvernent ne savent pas trouver un cap! 70 000 lits en moins depuis 17 ans dans les hôpitaux de France, là est le vrai problème! on a voulu faire des économies sur la santé et bingo une pandémie venu d’orient, mais pas à pied de la Chine, hors cet été le tourisme de masse et les travailleurs immigrés contaminent la région PACA… Depuis le début on fait tout pour ne rien faire! Pas de masques, pas de tests et…pas de vaccins (Pasteur, ils sont devenu fous). Plus de 10 000 morts dans le papy-boom et autant de retraites en moins à payer… Çà c’est bon pour l’économie. L’enquête judiciaire va être étouffée et personne n’ira en prison!

  2. Le gouvernement massacre nos libertés ainsi que nos petits commerces, nous n en pouvons plus de ces mensonges, ou sont nos libertés, il suffit de donner des masques qui protègent la personne elle même et non pas des masques qui protègent que les autres chaque individu doit être responsable de sa santé, et pas des autres, faut arrêter de ns culpabiliser.

    • ???? Porter un masque vous protège et protège les autres aussi. Donc tout va bien, portons-le, faisons ce qu’il faut pour passer le cap au mieux et si certaines de nos liberté sont entravées, il y a bien pire. Allez dans les pays où la liberté est vraiment entravée, pour savoir quelle chance nous avons. Arrêtons de râler tout le temps et prenons chacun nos responsabilités.

  3. Bonjour Serge
    Je trouve que votre message est plein de haine…Les travailleurs immigrés contaminent la région PACA….moi je pense plutôt que c’est le résultat des échanges de vacanciers dans différentes régions et certains jeunes qui ne se protègent pas avec le masque et faisaient la fête sans se préoccuper du virus et pouvaient le transmette auprès de leur famille….
    C’ est mon ressenti…ne culpabilisons pas les immigrés mais toues les personnes irresponsables
    Je vous souhaite une bonne journée “masquée”

  4. Pour qu’un vaccin prouve son efficacité doit être utilisé durant dix ans avant d’être mis sur le marché. Etlà en quelques mois, sans savoir s’il est vraiment efficace s’il n’y a pas de contre-indication on veut nous “pbliger” à nous faire vacciner ! C’est honteux on doit être libre de vouloir ou pas être vacciner. Au lieu de vacciner en priorité les plus faibles (pour les éliminer plus facilement d’après moi) il suffit de les inoculer aux gens qui sont en prison pour une durée incompressible pour avoir tuer et violer. Et là on verra si levaccin est efficace ou pas….

    • Il est où le problème? nous sommes libres de nous faire vacciner ou pas, quelqu’un vous y oblige? Qui? le président a bien précisé que c’était un choix individuel, alors, arrêtez de crier au loup! Belle mentalité de vouloir l’inoculer à d’autres, quels qu’ils soient…. vous avez une conception de la liberté à géométrie variable. Celle qui vous arrange certainement…

  5. OK le vaccin n’est pas obligatoire mais si vous n’êtes pas vacciné vous n’avez pas le droit de vous rendre dans les ciné ,restos ,etc. Ou est la différence , , ,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici