Covid-19 : une immunité durable développée par les personnes infectées

9
20506
Covid-19 : une immunité durable développée par les personnes infectées
Infecté par la Covid-19 et vacciné : vous êtes protégé pendant plusieurs années contre la Covid-19. © Adobe Stock

Vous avez été infecté par la Covid-19 ? Votre organisme a développé une réponse immunitaire solide contre le virus. Si vous vous faites vacciner, cette immunité pourrait durer plusieurs années, selon une étude récente. On vous explique.

Des anticorps présents très longtemps

Une étude strasbourgeoise estime que la présence d’anticorps persiste jusqu’à treize mois après l’infection. C’est ce qu’affirme l’institut de virologie de Strasbourg, qui a mené une étude sur les personnels de santé du CHU de la ville, cité par le journal Le Monde le 14 juin. Selon cette étude, les anticorps seraient fabriqués en nombre tant que le virus est présent dans l’organisme. Puis, le taux d’anticorps diminue dans les sept mois suivant l’infection, avant de se stabiliser à un niveau plus bas mais constant.

A lire aussi : Covid-19: où récupérer son attestation vaccinale ?

Des cellules mémoire prête à se réactiver en cas d’infection

Fin mai, des chercheurs de l’équipe américaine d’Ali H. Ellebedy ont travaillé sur des cellules appelées les lymphocytes B « mémoires ». Dans leur étude publiée dans la revue scientifique Nature, ils ont constaté qu’en cas de réinfection, ces cellules peuvent rapidement se transformer en cellules sécrétant des anticorps. Ce sont ces lymphocytes B qui maintiennent une protection immunitaire durable. Une protection qui serait aussi efficace contre les variants car ces cellules s’adapteraient.

A lire aussi : Pourquoi le vaccin anti-Covid ne fonctionne pas sur tous les patients?

Une immunité renforcée par le vaccin

Tous les systèmes immunitaires ne sont pas égaux, certaines personnes développent plus d’anticorps que d’autres. C’est pourquoi les scientifiques préconisent une dose vaccinale pour consolider l’action des anticorps.  Car la vaccination augmente le taux de lymphocytes B. «Il est clair que la vaccination booste les anticorps et la mémoire, donc on peut espérer être protégé plusieurs années», renchérit Samira Fafi-Kremer dans les colonnes du quotidien national Le Monde.

En savoir plus :

Article précédentCovid-19 : L’attestation à télécharger pour vacciner les ados
Article suivantCancers de la peau : les Français prennent des risques

9 Commentaires

  1. tout est dit pour se faire vacciner l’industrie des vaccins n’est pas prête de faire faillite , il y a encore de beaux jours et puis on vas bien trouver un nouveau virus pour recommencer un nouveau vaccin

  2. Dire qu’on est immunisé car on l’a eu est faux. Ma meilleure amie a eu le Covid en Septembre 2020 et l’a eu une 2ème fois en Décembre 2020, tests PCR a l’appui. La sécurité sociale et son médecin lui avaient dit qu’il n’y avait pas de danger qu’elle le rattrape tout de suite car elle était immunisé pour quelques mois. On a vu le résultat de cette immunité…C’est pourquoi je suis sceptique sur le fait qu’on ne fasse qu’une dose pour ceux qui l’ont eu…

    • Un test PCR ne prouve que la présence d’un virus dans le nez. Seul un test Sérologique prouve qu’on a vraiment eu le Covid et qu’on est immunisé “à vie” contrairement au vaccin

  3. Effectivement, j’ai eu le Covid en avril 2020 et après un test de sérologie en juin 2021, mon taux d’anticorps était encore élevé. Mon médecin m’a indiqué que j’étais encore bien protégé du Covid même sans vaccin.

  4. au contraire, le vaccin pourrait amoindrir la protection des anticorps naturels car eux sont capables d’affronter les variants
    et pas le vaccin qui ne produira que des anticorps spécifiques au virus dont il a été tiré

  5. Afin d’obtenir le pass sanitaire,
    Merci de me dire comment récupérer un QR Code quand on a eu le covid et que l’on a des anticorps ?
    résultats des analyses en ma possession …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici