Covid-19 : 3 500 personnes en réanimation en France

2
594
3500 personnes en réanimation en France
Intensive care emergency room with artificial lung ventilation monitor in the intensive care unit. Ventilation of the lungs with oxygen. COVID-19 and coronavirus identification. Pandemic.

Selon Santé Publique France, 3578 malades du Covid-19 sont hospitalisés en réanimation ou en soins intensifs au 1er novembre. Ils étaient 4 000 hier. L’épidémie est toujours très meurtrière en France avec 394 décès dans les hôpitaux en 24 heures. En Europe, les autres pays dépistent largement et se confinent à nouveau. On fait le point.

La progression prendra-t-elle fin ?

Le décompte des morts de la Covid-19 se poursuit. La France compte près de 39 000 morts. Au total, plus d’un million et demi de Français ont été contaminés par la virus.  L’agence Santé publique France rappelle que le nombre d’hospitalisation a augmenté de 62 % en une semaine entre le 19 et le 25 octobre dernier. Le Conseil scientifique avait prévenu qu’il fallait patienter a minima pendant trois semaines après l’annonce du confinement avant d’espérer voir les courbes de la pandémie fléchir.

Les Anglais reconfinés aujourd’hui

L’Angleterre est reconfinée depuis ce matin jusqu’au 2 décembre. Comme en France, les bars, les restaurants et les commerces non essentiels sont fermés. Les écoles anglaises sont restées ouvertes. Le confinement est aussi en vigueur en Allemagne et en Belgique. L’Italie et l’Espagne sont sous couvre-feu strict.

Dans le monde

La pandémie de la Covid-19 a fait plus de 1,2 million de morts à travers le monde. 46 millions de personnes sont contaminées depuis décembre 2019, selon un décompte de l’Agence France-Presse (AFP), établi le 3 novembre.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 230.934 décès pour 9.198.700 cas recensés. Suivent le Brésil (160.074 morts), l’Inde (122.111), le Mexique (91.753) et le Royaume-Uni (46.555).

2 Commentaires

  1. ne faudrait-il séparer les morts du covid et les autres car maintenant une personne décède d’une crise cardiaque cause de la mort covid une personne décède d’un cancer cause de la mort covid il faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles

  2. C’est exactement ça. On nous prend pour des idiots. Tout est fait pour faire peur et maintenir dans la peur.
    La preuve : l’article ci-dessus. Le nombre de cas en réa et le nombre de morts baisse, mais il est écrit :
    « le nombre d’hospitalisation a augmenté de 62 % en une semaine entre le 19 et le 25 octobre dernier ».
    On est le 7 novembre et on nous remet l’augmentation d’il y a 15 jours pour nous inquiéter au lieu de nous rassurer en disant la vérité : Ca baisse.
    Journalistes escrocs, manipulés et menteurs, vous jouez un jeu sale, préjudiciable à tous. J’espère qu’un jour vous serez tous trainés devant la justice pour votre participation aux crimes contre l’humanité, comme Goebbels qui s’occupait de la propagande d’Hitler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici