Covid-19 : 3 choses à retenir de l’évolution du virus chez les enfants aux États-Unis

2
15112
Covid-19 : 3 choses à retenir de l’évolution du virus chez les enfants aux États-Unis
Le variant Delta est plus contagieux chez les jeunes, observent les chercheurs américains. © Adobe stock

Deux études américaines apportent de nouvelles données sur l’évolution du nombre de cas de Covid-19 chez les enfants en août dernier. Vaccination, taux d’hospitalisation chez les 0 à 17 ans et variant Delta : on fait le point.

1.Plus d’hospitalisation dans les États les moins vaccinés

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont publié le résultat de leurs données épidémiologiques chez les moins de 18 ans. Des données récoltées entre le 1er et le 31 août 2021. Le nombre de consultations aux urgences et d’admissions à l’hôpital fut 3,4 fois plus élevé dans les États où la couverture vaccinale était la plus faible. Ce qui signifie que la vaccination des adultes protège aussi les enfants.

De plus, le taux d’hospitalisation chez les 12-17 ans non-vaccinés est 10,1 fois supérieur à celui des adolescents ayant reçu un schéma vaccinal complet.

2. Le variant Delta s’attaque aussi aux moins de 4 ans

Les auteurs observent une forte augmentation du taux d’hospitalisation des jeunes qui correspond à la présence majoritaire du variant Delta sur le sol américain. Ce taux a ainsi été multiplié par cinq entre la dernière semaine de juin 2021 et mi-août, passant de 0,3 à 1,4 pour 100 000.
Cette plus grande contagiosité n’épargne pas les plus petits. Les auteurs constatent 10 fois plus de cas chez les 0-4 ans (de 0,2 à 1,9) entre fin juin 2021 et le 14 août 2021.

3.Le variant Delta ne provoque pas plus de formes graves chez les enfants

Heureusement, le variant Delta ne provoque pas de formes plus graves de la Covid-19. En effet, la proportion des admissions en soins intensifs est similaire avant et pendant la période durant laquelle Delta est dominant. Avant le Delta, 6 % des enfants ont eu besoin d’une ventilation mécanique invasive et 0,7 % (21 enfants) sont décédés.  En juillet-août 2021, ces chiffres sont passés à 9 % et 1,8 % (trois décès)

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici