Covid-19 : combien d’enfants sont hospitalisés ?

8
10176
Covid-19 : combien d’enfants sont hospitalisés ?
Les enfants les plus vulnérables sont ceux dont le système immunitaire est faible à cause d'une maladie chronique ou les nourrissons. © Adobe stock

Le nombre de nouveaux cas explose chez les adolescents et les enfants. La forme grave de la Covid touche-t-elle aussi les enfants ? Combien sont hospitalisés actuellement ? Quels sont les enfants les plus vulnérables face à la Covid ?

932 enfants de 0-19 ans hospitalisés

Selon les données de Santé Publique France, 552 enfants de moins de 9 ans sont hospitalisés dont 91 en soins critiques. Ils sont 380 enfants âgées de 10 à 19 ans à être pris en charge dans les hôpitaux français dont 31 dans les services de soins critiques.

Moins hospitalisés que les adultes

Au total, les enfants sont nettement moins hospitalisés que les adultes. Car si les moins de 18 ans représentent 21,5 % de la population totale, ils sont entre 3 % et 5 % a être hospitalisés pour Covid.

Hospitalisations moins complexes

La durée de séjour à l’hôpital sont plus courtes pour les enfants que lors de la première vague : 1,7 jour contre 6,6 jours en mars 2020. Ainsi, les enfants actuellement admis consomment moins d’oxygène (12 % contre 22,5 %) et sont moins souvent placés sous ventilation mécanique (2 % contre 5,8 %).

Les bébés de moins d’1 ans très fragiles

Les nourrissons de moins de 1 an représentent 56 % des cas pédiatriques hospitalisés en France. Ils sont donc particulièrement vulnérables face à la Covid-19.  « Depuis la semaine 41, la part des hospitalisations des moins d’un an passe à 56 % du total des cas pédiatriques alors qu’elle était de 14 %», souligne-t-on à Santé Publique France

8 Commentaires

  1. Vaccinations à outrance, chroniques d’un génocide annoncé…. Allez voir cet article
    Docteur Vernon Coleman « Personne ne sait combien les vaccins ont tués – ni combien ils en tueront »

    • du 16 avril 2021 :
      « Message urgent du Dr Vernon Coleman qui prédit que tous les vaccinés commenceront à mourir à l’automne et annonce un génocide général pour la majorité de la population. »

      Je suis très heureux de faire partie des 3,92 milliards de personnes vaccinées dans le monde au 20 janvier 2022, et qui sont toujours vivantes !

    • Quel rapport avec l’article? Toujours aussi pertinent, Papeur
      Pour réagir à votre prédiction, parmi tous mes collègues de la clinique + les personnes fragiles de mon entourage vaccinés depuis le printemps 2021, ça doit bien faire au moins 300 personnes, pas de décès à l’horizon… et pourtant on a passé l’automne, et même l’hiver.
      A vous qui critiquez les « gourous des réa », qui eux savent de quoi ils parlent parce qu’ils sont sur le front tous les jours depuis 2 ans, pourquoi croirait-on votre prédicateur a deux balles? Aurait-il mal lu dans sa boule de cristal?

  2. On prépare la population à une obligation vaccinale totale, comme pour le tétanos ou la polio. OK pour les adultes. Sauf que les divers vaccins actuellement disponibles n’apportent pas une immunité prodigieuse et durable. Combien y-a-t’il eu d’enfants NORMAUX décédés en France (excluons les obèses immunodéprimés) ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici