Covid-19 : Emmanuel Macron positif

18
132651
Covid-19 : Emmanuel Macron positif

Le président de la République est positif à la Covid-19, a annoncé l’Elysée jeudi 17 décembre. «Conformément aux consignes sanitaires en vigueur applicables à tous, le président de la République s’isolera pendant sept jours», explique la présidence. Emmanuel Macron  a croisé de nombreuses personnes, devenues cas-contact. Qui sont-elles ?

Cas-contact au gouvernement

Aux premiers symptômes de la Covid-19, Emmanuel Macron a fait un test RT-PCR. Positif. Le président de la République s’isole et assure ses activités à distance. Comme toutes les personnes qu’il a croisées. Ainsi, le Premier ministre est devenu cas contact d’Emmanuel Macron.  Jean Castex «se place à l’isolement, bien qu’il ne présente aucun symptôme de la maladie», a indiqué Matignon.

De même, le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand est lui aussi cas contact. Il avait déjeuné, mardi, avec le chef de l’Etat. Il s’est – lui aussi- isolé. Enfin, Brigitte Macron est elle aussi confinée. Elle ne présenterait «aucun symptôme» selon le cabinet de la Première dame.

Cas-contact européens

Grâce à Emmanuel Macron, le Premier ministre portugais, António Costa, doit aussi s’isoler. Car les deux hommes ont déjeuné ensemble mercredi dernier. Le risque de contamination s’avère donc important, même si les règles de distanciation avaient été respectées.

Quelques jours auparavant, le lundi 14 décembre, c’était le chef du gouvernement espagnol qu’Emmanuel Macron avait rencontré. Pedro Sánchez, s’est mis en quarantaine jusqu’au 24 décembre.

A lire. Covid-19 : faites-vous partie des personnes vulnérables ?

18 Commentaires

  1. conclusion il n’y a pas que dans les restaurants bars salle de spectacle que l’on peut être contaminé. Ou bien il n’a pas appliqué les gestes barrières comme préconisé par lui même et sa clique; Comment faire convaincre le pauvre citoyen du bien fondé de ses discours. Pour ma part je reste plus que convaincu qu’il faut appliquer les gestes barrières.

    A quand un traitement, le vaccin laisse très perplexe.

    allez courage vive le professeur Raoul et son traitement car tous les autres ont fait de beaux discours mais il n’en ait rien sorti d’encourageant.

  2. C’est bien la que l’on s’aperçoit que toute c’est restrictions ne servent pas à grand chose, beaucoup de cinéma pour rien malgré qu’il sont fermés pour rien

  3. Soit il ne respecte pas les gestes barrière et il nous prend pour des cons. ou alors il les respecte et ils ne servent à rien et on nous prend pour des cons.

  4. Courage à tous. Attention aux fêtes de fin d’année qui risquent de se transformer en 3ème vague plus grande et plus meurtrière. Veuillez TOUS réfléchir avant de faire les repas et fêtes. Merci pour nos aînés enfants petits-enfants et arrière petits-enfants. La vie sera belle si nous écoutons TOUS

    • Il y a quelques années des essais de médicaments sur des étudiants volontaires avec des résultats et des conséquences pour certains d’entrer, j’espère que cela ne se produira pas comment les effets de mediator et les effets de l’amiante plus de quarante ans que l’on en parle mais les responsables sont plus là où loin de leurs responsabilités tout comme plus tard les responsables d’aujourd’hui où seront-ils un a déjà été mis à disposition en suisse.

  5. Se faire vacciner ? J’ai dit  »NON ». À quoi bon nos défenses immunitaires si nous leur tournons le dos pour se fier au système qui nous  » pourri le sang  » par ses vaccins et nous fragilise, nous rendant toujours plus dépendant au système et vulnérable. J’ai dit  »NON » et j’ai décidé de renforcer mes défenses immunitaires par le choix d’une médecine parallèle : réflexologie, acuponcture ce n’est pas ci difficile !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici