Covid-19 : «Il faut généraliser la troisième dose à tout le monde»

13
11403
Covid-19 : «Il faut généraliser la troisième dose à tout le monde»
Karine Lacaombe, médecin infectiologue, défend l'utilité d'une troisième dose pour tous les Français. © Adobe stock

Karine Lacombe est médecin infectiologue à la tête du service des maladies infectieuses de l’Hôpital Saint-Antoine. Elle défend l’utilité d’une troisième dose à tous les Français. Pourquoi ?

Baisse des anticorps

«On est nombreux à attendre l’extension de la troisième dose au-delà des catégories à risque», a affirmé le Dr Lacombe, infectiologue et épidémiologiste, au micro de France Inter. Elle justifie sa position par la baisse des anticorps constatés six mois après la deuxième dose. «Les soignants ont été les tous premiers à être vaccinés dès janvier et beaucoup d’entre eux ont vu leur taux d’anticorps – alors qu’ils n’ont pas de facteur de risque particulier – baisser énormément avant cette troisième dose au bout de six mois» met-elle en avant.

Intégrer la 3e dose au pass sanitaire

Face à la baisse de la vaccination en France, l’infectiologue propose d’intégrer ce rappel vaccinal au pass sanitaire. Et de justifier, toujours au micro de France Inter : «On voit bien que le pass sanitaire qui a été rendu obligatoire le 12 juillet est probablement l’élément qui a permis la maîtrise de l’épidémie».

Actuellement, la troisième dose est conseillée pour les personnes vulnérables, les résidents d’Ehpad et les soignants.

13 Commentaires

  1. Vérifions d’abord si réellement les anticorps ont baissé ! Le problème est que l’on ne veut pas réaliser ces tests et donc on nous impose de façon arbitraire une 3ème dose !
    Rappelez-moi les liens qui existent entre cette infectiologue et l’industrie pharmaceutique … Elle aussi brigue un poste dans le futur gouvernement ???

  2. Incroyable, les personnes qui refusent la vaccination sans être pour autant complotistes et bien…au placard, restez chez vous….les personnes dites vulnérables si pas de troisième dose….au placard…..et les autres, même si leur immunité est rase moquette voir inexistante ( au bout de six mois on tombe à 35 % environ de protection contre Delta dc au bout de huit mois….hum) pourront continuer à vivre en toute impunité, à sortir les masques dans les concerts et les discothèques et donc à contaminer tout le monde.. oups c’est vrai, la quatrième vague est dûe au non vaccinés…lol qui soit dit en passant, applique la plus part du temps les gestes barrière pour se protéger… chercher l’erreur….et cela ne semble choquer personne …. quelle tristesse

    • Chacun est libre de choisir ce qui rentre dans son corps ou pas. Et que dites vous des effets secondaires graves et des morts à cause de ce soit disant vaccin ? Ce n’est pas une crise sanitaire, c’est un scandale sanitaire en vue d’instaurer une dictature mondiale dans tous les domaines de la vie. Une mondialisation a la chinoise 🤮 C’est cet avenir que voulez pour vos enfants et petits enfants ?
      Pour les patients dont les médecins ne veulent pas prescrire le test de sérologie pour quantifier vos anticorps, vous pouvez aller directement au laboratoire. La prise de sang ne sera pas remboursée mais vous serez fixés.

  3. Je partage la remarque de Clémente. Je rajouterai en plus que, non seulement il profite d’une annonce pour les précautions à prendre contre le virus pour faire sa campagne, mais il distribue de l’argent magique à tous pour soigner son électorat. Nous qui croyons (pas moi) au nouveau monde, nous voilà dans le plus ancien du vieux monde. On se croirait dans une république bananière !!!!
    C’est honteux !!!!

  4. On peut constater que les commentaires sont plus politique que raisonnés, qu’ils sont comme toujours contre le gouvernement, limite haineux!
    Oui, le principe de base c’est la liberté individuelle qui doit primer, mais que diront les familles des malades qui malgré les vaccins seront morts dans les hopitaux? Ils diront sans doute que c’est la faute du gouvernement qui n’avait pas imposé la vaccination.
    Le passe sanitaire est une mesure de vie en communauté: les non vaccinés ont fait leur choix, les vaccinés un autre. Vivre ensemble impose des règles qui limitent parfois les libertés.
    Conduire en état d’ivresse est interdit par exemple, pourtant certains roulent sans accident. Devraient-on dire que cela est anti constitutionnel d’interdire de conduire sous l’emprise de l’alcool?
    conduire et téléphoner est interdit, est ce contre la constitution?
    Porter des armes est interdit, est ce contre la constitution?
    consommer des drogues est interdit, est ce contre la constitutions?…
    Comme on voit il y a des règles de vie en France, doit-on les supprimer ?

  5. Cahors je pense que vous avez mal interprété mon propos, j’ai repris ce que dit le gouvernement en le caricaturant….je suis la première a trouvé honteux que l’on menace des personnes d’un certain âge de leur enlever le pass alors que ce qui est important c’est la vulnérabilité….. alors que les personnes vaccinées depuis plus de six mois ont une faible immunité mais gardent le pass et finiront par être comme les non vaccinés cad non immunisés

  6. Il y a eu des tests effectués pour savoir si le taux d’anticorps a baissé à 6 mois ? J’ai voulu en faire un et on m’a dit que ce n’était pas possible ? Alors peut-être qu’il y a des stocks de vaccins à écouler non

    • Tout à fait !
      J’ai vu mon médecin avant-hier qui me dit que cette 3ème dose ne sert à rien ! Et pourtant elle n’est pas anti-vaccins.
      Donc je pense qu’ils veulent effectivement écouler les stocks de vaccins…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici