Covid-19 : la baisse se poursuit dans les services de réanimation

0
4649
Covid-19 : la baisse se poursuit dans les services de réanimation
Le pic de la troisième vague semble être passée. Une nouvelle rassurante alors que la France se déconfine. © Adobe Stock

Bonnes nouvelles. Le total des hospitalisations est au plus bas depuis six mois, selon Santé publique France. Quant à la vaccination pour tous, les personnes non prioritaires représentent 10 % des rendez-vous grâce au système de réservation des doses libres la veille pour le lendemain.

Les hôpitaux commencent à souffler

Olivier Véran s’est dit «optimiste sur les conditions de réussite de ce déconfinement», mercredi 19 mai sur le plateau de LCI. En effet, le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation est en baisse. Les services de soins critiques (réanimation, soins intensifs et surveillance continue) comptaient 4 015 patients mardi 18 mai contre 4 186 la veille.

 «Tourner la page de l’épidémie en novembre ou décembre»

Olivier Véran, ministre de la Santé, mercredi 19 mai

 «Je pense qu’en novembre ou décembre prochains, au cœur de l’automne ou à l’approche de l’hiver, s’il n’y a pas eu de nouveaux variants […], alors nous pourrons véritablement considérer que la pandémie est derrière nous», a déclaré Olivier Véran. Une déclaration optimiste sur le plateau de LCI mercredi 19 mai. Il place ses espoirs dans la vaccination. Et dans ce cas, «si les choses se passent au mieux, alors là nous pourrons tourner la page du Covid», a-t-il ajouté.

A lire aussi : Le port du masque en extérieur est-il vraiment utile ?

Succès de la vaccination à tous

Selon les informations communiquées par Doctolib, les personnes non prioritaires représentent 10% des rendez-vous pris sur la plateforme en une semaine. Ainsi, 240 000 rendez-vous la veille pour le lendemain ou le jour même ont été pris par des personnes de 18 à 49 ans sans comorbidités. Le nombre de rendez-vous disponibles à 24 heures est environ de 25 000 par jour, en majorité dans les grandes villes.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici