Covid-19 : la deuxième vague « n’est pas terminée »

1
71
Covid-19 : la deuxième vague « n'est pas terminée »

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a fait un point sur la situation sanitaire et la prochaine campagne de vaccination contre la Covid-19. Si le pic épidémique est derrière nous, « la seconde vague n’est pas terminée », a-t-il souligné en appelant les Français à continuer à respecter les gestes barrière.

Encore 17 000 cas par jour

Lors de la conférence de presse du 27 novembre, le ministre de la Santé se réjouit : « Nous avons divisé par trois la pression épidémique ».Et d’ajouter, optimiste :  «A ce rythme, l’objectif de passer en dessous de 5.000 cas par jour pourrait être atteint la deuxième semaine de décembre

 « Alors que nous comptions près de 45.000 cas par jour début novembre, nous sommes descendus à 17.000 cas par jour ces derniers jours », a-t-il rappelé, tout en qualifiant la situation encore de « fragile ». D’ailleurs, le calendrier du déconfinement est bien assujetti à la baisse du nombre de cas.

Vaccin et gestes barrières

Lors de la conférence de presse, Olivier Véran, ministre de la santé, fut interrogé sur l’efficacité du vaccin contre la Covid-19. «Les études cliniques sur les nouveaux vaccins semblent évoquer une immunité très importante. Mais pour combien de temps ? Nous ne savons pas. Ce n’est qu’avec le recul que nous saurons s’il faut mener plusieurs campagnes de vaccination », a-t-il réponde. En insistant pour continuer à respecter les gestes barrière. «Le vaccin n’ira pas de pair avec l’abandon des gestes barrières, tant que nous n’avons pas la preuve , sur le plan international, que le virus est maîtrisé.»

1 COMMENTAIRE

  1. On ne parle pas des effets secondaires liés au vaccin alors que des chercheurs américains disent qu’ils seront violents sans préciser comment
    La France va t’elle être franche sur celà

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici