Covid-19 : la France durcit ses conditions d’entrée sur son territoire

2
8768
Covid-19 : la France durcit ses conditions d’entrée sur son territoire
Le test antigénique ou PCR devient plus contraignant pour les voyageurs non vaccinés qui souhaitent entrer sur le territoire français. © Adobe stock

Depuis samedi, la France a renforcé les conditions d’entrée sur le territoire français pour les voyageurs européens non vaccinés contre la Covid-19. On vous en dit plus.

Conditions sanitaires renforcées par la France

L’Europe est désormais l’épicentre de l’épidémie, avait alerté l’OMS début novembre. Effectivement, plusieurs pays font face à une cinquième vague comme l’Autriche ou l’Allemagne. Depuis samedi 13 novembre, la France a renforcé ses conditions d’entrée sur le territoire.

Quels touristes sont concernés ?

Les touristes concernées sont ceux en provenance de l’Allemagne, de la Belgique, de l’Irlande, des Pays-Bas, de l’Autriche ou de la Grèce. Tous les voyageurs âgés de 12 ans ou plus doivent justifier d’un schéma vaccinal complet. A défaut, ils doivent présenter le résultat négatif d’un test PCR ou d’un test antigénique réalisé moins de vingt-quatre heures avant leur départ.

A lire aussi – Le virus était présent aux Etats-Unis dès décembre 2019

Où les Français peuvent-ils voyager ?

Depuis le 8 novembre, les Français vaccinés sont autorisés à entrer aux Etats-Unis, à Cuba depuis le 15 novembre. Les Français de 12 ans et plus peuvent également se rendre en Europe grâce au passeport vaccinal. En revanche, de nombreux pays en Asie et en Océanie sont toujours fermés au tourisme. C’est le cas de l’Australie ou du Japon

2 Commentaires

  1. Il y a bien longtemps que la France aurait dû faire le ménage en ce qui concerne les frontières, les voyages à l’étranger, mais il ne faut surtout pas se mettre à dos les futurs électeurs  » macronistes  » Qui peut se permettre de voyager , à part pour le travail, sans arrêt ? Toujours les mêmes. Et ces migrants sont ils vaccinés ??? Cela m’étonnerait. Beaucoup de Français survivent, et de tous âges, souvent il faut choisir entre manger ou se chauffer à peu près correctement. Perso, je vis seule, je n’ai plus mon travail de journaliste/correctrice, et je suis malade, pas du covid, alors certainement pas de piquouze pour moi, malgré ma mutuelle que je paie et tout le reste, et les voyages, voilà bien longtemps que je ne peux me permettre de voyager même intra muros.
    Mais surtout laissez les enfants tranquilles, vous ne savez rien de ce qui se passera dans 1 an. Le sang contaminé, Médiator et j’en passe….. Responsables oui mais pas coupables. Alors chacun va où il veut, fait ce qu’il veut….. mais respect ??? cela parle encore ???

  2. Madame,
    Je suis parfaitement d’accord avec vous.
    Mon point de vue est que tout ceci n’a rien de sanitaire et que nos dirigeants sont aux ordres des ultra milliardaires des GAFAM et de Big Pharma (dont le club est le forum de Davos) qui mettent en place un gouvernement mondial (enfin du monde occidental) et préparent the Great Reset.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici