Covid-19 : la perte d’odorat, plus fréquente dans les formes légères

1
2725
Covid-19 : la perte d’odorat, plus fréquente dans les formes légères

Si vous remarquez une perte d’odorat liée à la Covid : pas de panique ! Selon les chercheurs Français, l’anosmie est l’un des symptômes des formes légères de la Covid-19.  Leur constat repose sur une étude auprès de 2 600 patients suivis dans 18 hôpitaux européens.

Sans odorat pendant 21 jours

Des chercheurs de l’Université Paris-Saclay ont analysé les données de 2 600 patients Covid suivis dans 18 hôpitaux européens. Les personnes hospitalisées touchées par l’anosmie, dysfonctionnement olfactif, étaient de 85,9% dans les cas de Covid-19 bénins. Dans 4,5%, l’anosmie touchait des cas modérés et dans 6,9% dans les cas sévères à critiques. Les chercheurs en déduisent que la perte d’odorat est liée à une forme légère du coronavirus.

La durée moyenne de la perte d’odorat, rapportée par les patients, est de 21 jours en moyenne. Quant au délai pour retrouver complétement son sens olfactif, il faut être patient. Un quart des malades ne l’a retrouvé que 60 jours après.

Des neurones abîmés

C’est une inflammation dans l’environnement des neurones olfactifs qui est responsable de l’anosmie. Cette atteinte au niveau des neurones «expliquerait aussi pourquoi l’anosmie dure parfois plus longtemps que la Covid-19 proprement dite», analyse l’Inserm. «Une fois débarrassé du virus, l’organisme doit encore remplacer les neurones olfactifs abîmés au cours de l’infection par de nouveaux, générés à partir d’un stock de cellules souches», analyse les chercheurs de l’Institut de recherche.

A lire aussi. Covid-19 : quatre nouveaux symptômes

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici