Covid-19 : la vaccination ouverte à tous les adultes le 15 juin

3
4529
vaccination-ouverte-a-tous-les-adlutes-le-15-juin
Depuis le 1er mai, la vaccination est ouverte à toutes les personnes souffrant de maladies chroniques. ©AdobeStock

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé, vendredi 30 avril, que toutes les personnes âgées de plus de 18 ans pourront se faire vacciner à partir du 15 juin. D’ici là, le calendrier de la vaccination se déploie progressivement en plusieurs étapes. Voici les dates à retenir.

Depuis samedi 1er mai : vaccination élargie aux personnes vulnérables

Emmanuel Macron avait annoncé, jeudi 29 avril, que la vaccination serait désormais ouverte à tous les adultes atteints d’obésité (indice de masse corporelle supérieur à 30). A noter que les personnes en situation d’obésité de plus de 55 ans étaient déjà prioritaires.

Depuis samedi 1er mai, tous les adultes souffrant de maladies chroniques peuvent se faire vacciner. Cela concerne quatre millions de personnes. Il s’agit des patients atteints de :

  • Pathologies cardiovasculaires (hypertension artérielle compliquée, antécédent d’AVC, de chirurgie cardiaque, de coronaropathie, insuffisance cardiaque)
  • Diabète de types 1 et 2
  • Pathologies respiratoires chroniques (broncho pneumopathie obstructive, insuffisance respiratoire, asthme sévère, fibrose pulmonaire, apnées du sommeil)
  • Insuffisance rénale chronique
  • Cancers
  • Maladies hépatiques chroniques (cirrhose en particulier)
  • Immunodépression congénitale ou acquise
  • Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie 
  • Pathologies neurologiques
  • Troubles psychiatriques
  • Démence

A partir d’aujourd’hui : le personnel navigant à risque prioritaire

Depuis aujourd’hui lundi 3 mai, les pilotes, hôtesses de l’air et stewards qui se rendent dans des pays à risques (Inde, Brésil, Afrique du Sud, Argentine et Chili) sont prioritaires. Ils pourront se faire vacciner, quel que soit leur âge, dans deux centres « au siège d’Air France et à Paris », a précisé le ministre délégué chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, sur RTL vendredi matin.

Cette annonce répond à une demande du Syndicat national des pilotes de lignes d’Air France. Lundi 26 avril, le syndicat avait invité les pilotes navigant vers ces pays de refuser de s’y rendre sans être vaccinés. L’organisation regrettait alors que le gouvernement n’ait pas inclus le personnel navigant dans les professions prioritaires.

A partir du 15 mai : vaccination ouverte aux plus de 50 ans

Le président a également confirmé, sur son compte twitter vendredi 30 avril, que la vaccination serait ouverte à toutes les personnes âgées de plus de 50 ans ans dès le 15 mai. Avant d’annoncer, donc, son élargissement aux plus de 18 ans à partir du 15 juin.  




Article précédentCovid-19 : premiers cas de variant indien en France
Article suivantCovid-19 : le vaccin AstraZeneca bientôt accessible aux volontaires ?

3 Commentaires

  1. Je n’ose même pas imaginer les dégâts irréversibles que toute cette vaccination va laisser
    Tous ces laboratoires sont bien au courant qu’ils nous injectent du poison…
    Scandale sanitaire explosif assuré dans quelques années
    Je refuse de servir de cobaye pour enrichir tous ces laboratoires ces menteurs ces tricheurs qui jouent avec nos vies
    Réveillez vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici