Covid-19 : l’aspirine testée dans un essai clinique britannique

34
1267
L'aspirine traitée comme traitement anti-Covid

2 000 patients britanniques atteints du Covid-19 prennent tous les jours une dose de 150 mg d’aspirine. Ce médicament s’ajoute à leur traitement contre le virus. Une expérimentation de l’efficacité de l’aspirine contre la Covid-19 dans le cadre de l’essai clinique britannique Recovery.

Impact de l’aspirine sur la mortalité

L’essai Recovery, en Grande-Bretagne, suit 2000 patients hospitalisés dont les résultats seront comparés avec ceux de 2000 autres patients qui ne reçoivent pas d’aspirine. Les chercheurs vont déterminer si le risque de thrombose suite à une infection à la Covid-19 peut être atténué grâce à l’aspirine. Une thrombose est la formation de caillots de sang dans les vaisseaux, responsables d’AVC. L’infection à la Covid-19 entraîne une hyperréactivité des plaquettes ce qui engendre la formation de caillots sanguins. « L’aspirine étant un agent antiplaquettaire, elle peut réduire le risque de caillots sanguins chez les patients atteints de COVID-19 »souligne le Pr Peter Hornby, co-investigateur en chef de l’essai Recovery, en Grande-Bretagne. Il ajoute : « Il y a une raison claire de croire qu’elle [’aspirine] pourrait être bénéfique, et elle est sûre, peu coûteuse et largement disponible. »

Dans le cadre de cet essai clinique, les chercheurs évalueront l’efficacité de l’aspirine sur :

  • La mortalité après 28 jours.
  • L’impact sur le séjour à l’hôpital.
  • Le besoin de ventilation.

Pour autant, l’aspirine n’est pas un traitement contre la Covid-19. N’en prenez pas ni en prévention ni si vous pensez avoir les symptômes. Consultez votre médecin traitant.

Source : Site de l’essai clinique Recovery

34 Commentaires

  1. Ben oui. mais traitement pas assez cher, rien a gagner pour les Labos qui veulent maintenant pour présenter un vaccin devant être conservé à `80 ° En plus vous pourrez acheter de super congélateurs. Vive. Big Pharma et la dictature sanitaire qui nous est imposée. Faites comme moi. dans un premier temps retournez votre carte électeur. pour la suite patience. ça viendra et les coupables rendront des comptes. J’espère que les condamnations seront alors à hauteur de leurs méfaits……..
    Bon courage a tous.

  2. Bonjour
    C’est quoi le traitement contre la Covid en associant l’aspirine? Mon médecin ne m’a fait aucune prescription? Pas d’antibiotiques ….
    Il dit qu’il n’y a rien à faire contre un virus et que les antibiotiques ne servent à rien ?
    Son Conseil Restez chez vous et si cela s’aggrave appelez le 15!!!!
    On se sent aidé et soigné

      • Du grand n’importe quoi ! prendre l’avion en étant positif;.. très généreux pour les autres passagers !
        Si les antibiotiques n’ont pas d’action contre les virus ils vont cependant traiter les infections bactériennes surajoutées, très fréquentes, uniquement dans ce cas car ils ne servent à rien en prévention.
        En médecine de vill, il n’y a pas de traitement spécifique ; s’isoler strictement (on ne sort pas faire ses courses !) et on se repose pendant 7 jours. L’aspirine ne sert à rien dans ce cas. Se sentir aidé et soigné c’est important mais prescrire un traitement inutile n’a aucun intérêt. QU’attendez-vous d’un médecin de ville ?

    • En fait,il ne s’agirait pas d’un virus mais d’une bactérie à traiter avec de l’aspirine et de l’Apranax(anti inflammatoire).ceci a été découvert par l’Italie après autopsies.les DC seraient dûs à des thromboses.

    • Votre médecin est un âne, expliquez lui que le Covid-19 entraîne souvent une infection bactérienne pulmonaire… d’où l’intérêt évident d’ajouter un antibiotique comme l’Azithromycine ou une autre macrolide, ajouter du zinc serait utile dans la mesure où il gêne le processus de reproduction des virus…

      • Le médecin n’est pas un âne. Il est sensé et prudent. et si vous êtes médecin, bravo, toutes mes félicitations ; et quand je lis un-e prescription à la suite alors là j’hallucine. La plupart des cas ne nécessite aucun traitement. SI un traitement est nécessaire, le plus souvent, cela signifie que l’hospitalisation n’est pas loin.

  3. En France, aucun traitement préventif n’est proposé, contrairement à certains pays: exem
    ple le bamLanivimab très prometteur. Notre ministre de la santé mériterait la cour de justice de la république.

    • En France Macron Véran, Buzyn et bien d’autres que l’on entend exprimer une pensée unique… : « aucun traitement valide n’existe »

      semblent totalement inféodés à Big Pharma pour promouvoir un vaccin d’ici quelques temps tout en profitant du délai et de la peur qu’ils cherchent à instiller dans la population pour prendre toutes les mesures liberticides possibles et mettre en place des lois qui empêchent les contestations et toute manifestation dans l’espace public…

      Une préparation à la mise en place d’une gouvernance mondiale qui ne peut apprécier les pays dont les citoyens sont encore capables d’exiger une indépendance, une démocratie et une liberté de choix !!!

      • Mon dieux, quand je lit certaines réponses, je trouve que notre société est bien bas et que les réseaux sociaux devraient être interdits, le complotisme y règne en maître et les gens ne réfléchissent plus pas eux même, mais sont toujours prompt à écouter une thèse débile de complot mondial.

        C’est affligeant !

  4. Primo, avoir la COVID, ce que les tests ne disent pas forcément et là il y aurait beaucoup à dire.
    Secundo, soigner dès le début en fonction de la pathologie de chacun, et là la Chloroquine associée à l’Azitomicine plus du Zinc fonctionne parfaitement mais chez RAOULT ; à défaut l’Azitromicine seule est déjà le début d’un soin.
    Tout cela ne coûte pas cher (c’est notre argent qui finance tout cela)
    Tertio, quand on a un président qui ne parle que de test puis d’isolement tout ça pour éviter un engorgement des services de réanimation !! N’a t il pas oublié de parler de soins ? Son ministre de la santé a interdit aux médecins généraliste de prescrire…… il a interdit la Chloroquine…… maintenant il va interdire l’aspirine ?
    Ce n’est pas un ministre de la santé mais un ministre de l’hôpital.

  5. C’est assez pitoyable ces réactions toujours négatives, démagos et populistes n’ayant pour but que dénigrer. Tristes citoyens. En France la science avance aussi mais bien évidemment pas aussi vite qu’un tweet, des d’essais impliquant différentes molécules connues ont lieu dans nos hôpitaux également en intéraction avec ce qui se fait dans d’autres pays. Positivez un peu au lieu de pleurnicher en permanence en vous regardant le nombril..4

    • pauvre France avec tous ces Français niveau CM2 ! messieurs les frères des gilets jaunes vous ne savez même pas qu’un virus ne se traite pas avec des antibiotiques!!on est au même niveau qu’avec les trumpistes à qui on a laissé le droit de vote ! emigrez en Corée du nord vous verrez ce qu’est une dictature .

      • Eh oui. les » Moutruches ». pour finir. vous allez encore nous dire que nous sommes en guerre et faire injure à mes parents et grands parents. qui eux ont vécu cette période. et n’avaient pas le droit d’avoir peur de mourir. lorsqu’il s’agissait de sortir des tranchées. Pauvre nation qui a peur, mais finalement rassurez vous. au final vous allez mourir tout de même et avec plus de chances que ce soit d’un AVC, d’un infarctus. ou mieux d’un cancer. et plein d’autres choses. Il n’y a pas que « COVID »
        Bon courage à vous. vous en avez besoin

        • Mon cher concitoyen,
          Il est plus difficile de faire bouger le « neuro-formatage » des humains que de fracturer un bloc de béton. Je comprends ton indignation, mais il va falloir continuer à supporter les trouillards qui croient qu’on les protège !

      • RERE Tu es qui pour faire une réponse pareille, tu mélanges tout, ton niveau ne doit pas dépasser la maternelle. Oui on est dans une pandémie mondiale et tout le monde essaye de trouver la bonne solution. Mais il ne faut pas oublier que l’on nous ment dès le départ ( pas besoin de masque maintenant on veut le rendre obligation dès 6 ans, j’ai été cas contact j’ai eu les résultat 13 jours après. Nous avons a faire une administration qui nous gouverne avec des jeunots qui nous ont dit vous aller voir ce que vous aller voir: Eh bien on voit. Nous avons sans cesse ordre et contre ordre et je pourrai en écrire des pages. Alors les gens n’ont plus confiance. De belles paroles mais pas d’actes. Ok on est des latins et on aime pas obéir je le conçois mais il ne faut pas nous prendre pour des pigeons. Ils faut de la vérité,de la pédagogie et de la fermeté et tout ira mieux

      • Pauvre RERE qui méprise les autres en indiquant que le virus n’est pas traité par un anti biotique, ce qui est vrai, sauf que les études cliniques ont montré que le virus entrainait très souvent des sur-infections bactérienne et c’est là la raison de la prescription d’anti-biotique comme par exemple l’azithromycine…. Avant de critiquer les autres, commence par être un minimum au courant des choses RERE, car on peut à juste penser de toi que tu as un niveau fin de sixième !!

      • Si vous trouvez normal d’interdire aux médecins de prescrire comme ils pensent le plus profitable pour leurs patients, alors votre message ne m’étonne pas.
        Cordialement malgré nos divergences.

    • Si vous trouvez normal d’interdire aux médecins de prescrire comme ils pensent le plus profitable pour leurs patients, alors votre message ne m’étonne pas.
      Cordialement malgré nos divergences.

  6. l’aspirine a été remplacé par le paracétamol, car le problème de l’aspirine c’est de fluidifier le sang et donc d’augmenter les risques d’hémorragie. Voila pourquoi son usage a été restreint pour ce risquant des caillots de sang. rien a voir avec le coût d’un traitement.

    • Mais on voit que vous n’avez vraiment rien appris de lectures possibles même pour de non spécialistes !
      La cause de nombreuses morts de la Covid-19 est un ensembe de micro-embolies car le virus favorise la formation de caillots dans divers vaisseaux, en particulier dans les poumons.
      L’aspirine fluidifie le sang ce qui peut permettre d’éviter ce problème, ou mieux encore le médecin peut prescrire de l’apranax.

      Apprenez, posez des questions, n’écoutez pas nos « savants de télévision » à la solde du gouvernement comme Karine Lacombe, Olivier Véran et autres…
      il y va peut-être de votre vie !!

  7. Il y deux choses à distinguer ..la réalité virale et celle de la réponse sanitaire …ce foutu virus a mis en exergue les limites de notre système sanitaire ,médical,hospitalier .le jour où on mettra ,A grand renfort de médias,en parallèle les décès UNIQUEMENT covid ,les cancers Et maladies neuro.dégénératives dus aux perturbateurs endocriniens ,aux différentes formes de pollution etc..on verra toute la manipulation des chiffres .La seule question qui vaille pourrait être celle ´´ A qui profite cette exploitation indigne du probleme viral ´´? Gardons la raison …

  8. Je pense qu’il faudrait que les personnes à risques doivent être protégées et le confinement total pour eux et les positifs au covid serait le mieux avec les hospitalisations qui sont nécessaires.

    Pour tout les autres, pas de confinement, travail et ravitailler Tous les gens qui sont confinés en prenant toutes les précautions pour ne pas prendre le risque de les contaminer .

  9. pas de traitement mais il faut confiner les gens et un vaccin qu’il faut congeler a moins 80 degrés quel congélateur va a ces températures et quel camion frigorifique pour le transport on se moque de nous encore et encore il faut enfermer tout ces faut scientifique qui prenne des sommes faramineuse pour un faut vaccin qui ne guérira rien car si le virus part tout seul je ne vois pas pourquoi un vaccin congelé c’est plutôt les scientifique et les politiques qui ont le cerveau congelé a moins 80 degré

  10. Claude
    Avant de faire des remarques aux uns et aux autres, je vous comprends bien.
    il faut savoir que la plus part des médecins adorent travailler avec certains laboratoires et gagnent de l’argent et ainsi aux pharmacies ,( quand on est jeune la liste est courte mais dés que l’on atteint les 70 ans la liste se rallonge)et le plus souvent les génériques qui ne soignent pas « c’est pour cela vient les effets secondaires » et bien souvent la composition est la même.(doubles doses)(entre l’aspirine ,Ibuprofène ,Cortancyl etc.
    les Masques « en tissus à ce jour ils ne sont moins protecteurs pour le virus mais(les Masques hospitaliers oui ) Ils nous annoncent se lavent en machine à 60 ° ) .
    Avez-vous laver un masque en machine? (moi je l’ai fait le papier devient plus fin) le plus marrant le faire sécher à l’air ! A la campagne je veux bien (avez -vous un sèche-linge.(pousser la consommation)
    Idée du jour c’est de lancer des laves linge +sèches -linge de – 3kg où même moins ;si vs voulez gagner du temps et de l’argent à demander à Candy ,FAGOR , je demande le défi ?
    Pour les frigos de -80° oui je suis d’accord avec vs (question écologie )(mettre des vaccins dans un bloc de glace)le corps du patient comment va-t-il réagir ?
    Le plus grand soucis actuel ils oublient les villages et les inondations survenues dernièrement.
    la première chose et de respecter les règles ,protéger sa vie et la vie es autres .
    pour réponse artemisia culture la plus part des médicaments sont de cette composition pourquoi l’autoriser , mo je suis contre . et encore il faut savoir les utiliser.

  11. L’aspirine , empêche la formation de micro caillots sanguins en empêchant
    L’ agrégation des plaquettes, combat la fièvre et a un pouvoir anti inflammatoire, bien dosé pourrait aider à soigner les symptômes du Covid-19, jadis était utilisé pour soigner la grippe, remplacé par le paracétamol à cause des risques hémorragiques. Ne pas utiliser sans avis médical

  12. Il me semble avoir lu que le Covid 19 pouvait avoir plusieurs phases
    Une première, qui peut rester bénigne mais pendant laquelle, il est surtout recommandé de ne pas prendre d’anti-inflammatoire, le risque étant de favoriser la deuxième phase.
    La maladie peut s’arrêter à cette première phase et le malade guérit.
    En deuxième phase, l’orage , les anti-inflammatoires sont recommandés, donc l’aspirine ne pose aucun problème
    Qu’en est-il ? Y-a-t’il un changement ?
    L’essai clinique se fait en deuxième phase non ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici