Covid-19 : le lourd tribu des professionnels de santé

5
3272
Covid-19 : le lourd tribu des professionnels de santé

Olivier Véran a assuré que tous les professionnels de santé de plus de 50 ans pourront être vaccinés dès fin janvier. Depuis le début de la pandémie, 18 professionnels de santé ont payé de leur vie leur dévouement selon Santé publique France. De son côté, la Caisse autonome de retraite des médecins de France évoque le chiffre de 26 médecins en activité décédés.

A lire. Covid-19 : l’alerte des infirmiers en réanimation.

Combien de décès ignorés ?

Ils étaient médecins, infirmiers ou aides-soignants. On les a applaudi un temps. Puis un peu oublié. Entre le 1er mars 2020 et le 30 novembre derniers, Santé Publique France compte officiellement 18 professionnels de santé décédés suite à l’infection à SARS-CoV-2. Ces hommes et ces femmes étaient médecins (5), aides-soignants (5), professionnels de santé classés « autres » (2) et professionnels non soignants (6).

Un chiffre largement sous-estimé. L’ordre des médecins évoquait une quarantaine de praticiens décédés en juin 2020, dont les 26 recensés par la Caisse autonome des retraite des médecins de France.

Chaque mois, de nouvelles victimes chez les soignants

Début décembre, c’est un médecin généraliste à Renage, en Isère, qui fut victime de la pandémie, relate le quotidien régional Le Dauphiné. Le 23 décembre, c’est un aide-soignant de l’hôpital Édouard Herriot de Lyon qui succomba des suites de la Covid-19 selon les informations rapportées par Lyon Capitale.fr

A lire. Vaccination Covid-19 : qui est prioritaire ?

La campagne de vaccination contre le Covid-19 va être élargie aux «professionnels de santé de 50 ans et plus ou qui souffrent de maladies qui les exposent à des risques de forme grave» d’ici la fin du mois de janvier, a annoncé Olivier Véran mardi. Serait-ce suffisant pour les protéger ?

A lire. Covid-19 : le plan blanc activé.

5 Commentaires

  1. Nous pensons à vous et plus particulièrement ce soir de fêtes qui pour vous n’en sera pas. Vous allez voir défiler toute la misère des gens malades physiquement, d’autres moralement seuls, les accidentés…. Courage à vous les soldats de cette “guerre” contre le mal en tout genre.

  2. Votre article est scandaleux.

    En fait selon vos chiffres cités, il y a très peu de soignants victimes COVID et si vous comparez au nombre de décès ramené à la population française, vous constaterez que le nombre de soignants touchés est de l’ordre de 10% inférieur à la moyenne française.

  3. Bonjour La garde républicaine des Médecins, Soignants, Infirmiers et autres personnes dans les centres de soins français : je demande à la République française que les personnes mort(e)s sur ce champ de bataille pandémique reçoivent la légion d’honneur…..Comment ce fait-il que Monsieur Macron n’y pense pas ?
    40 personnes dévouées jour et nuit et même des retraités qui ont repris du service en pensant à la vie des malades du covid19 à sauver !!!
    Ils doivent être inscrits pour toujours sur une stèle commémorative à Paris sur les Champs Elysées….cette avenue qui menait dans l’Antiquité à l’immortalité : à transmettre au plus haut niveau de l’Etat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici