Covid-19 : le modèle suédois sans masque vacille

Covid-19 : le modèle suédois sans masque vacille

La Suède était une exception au sein de l’Union Européenne où les pays ont unanimement adopté le port du masque et des mesures de couvre-feu ou de confinement. Mais la stratégie nordique vient de s’effondrer face à l’explosion des cas et de nombre de morts. Le 24 novembre, tous les rassemblements seront limités à 8 personnes, la vente d’alcool sera interdite après 22 heures. En cas de non-respect, les Suédois s’exposent à une lourde amende, ou à une peine de prison qui peut aller jusqu’à six mois.

« Ne faites pas de fêtes. »

«La situation va empirer, a prévenu le premier ministre. Faites votre devoir et prenez vos responsabilités pour arrêter l’épidémie»,  a prévenu en début de semaine le premier ministre suédois Stefan Löfven. A partir de mardi, tous les évènements ouverts au public sont limités à 8 personnes. Même quota pour les tables des restaurants. De plus, depuis vendredi soir, aucune vente d’alcool n’est autorisée après 22 heures.

La Suède continue de donner de -fortes- recommandations qui s’apparentent à des ordres. «Il ne doit pas y avoir de situations sociales avec plus de huit personnes même si vous n’êtes pas concerné officiellement par la loi. Ceci est la nouvelle norme pour toute la Suède. N’allez pas au gymnase, n’allez pas à la bibliothèque, n’organisez pas de dîners, ne faites pas de fêtes. Annulez!», a martelé Stefan Löfven.

Marchés de Noël annulés

La deuxième vague est arrivée plus tard en Suède. Loin des chiffres français, Stockholm compte « seulement »  15 à 20 morts par jour. Mais les chiffres des contaminations (plus de 25.000 par semaine début novembre) et des admissions à l’hôpital (40 % des lits en réanimation sont occupés par des patients Covid) explosent. Le gouvernement a d’ailleurs annulé les marchés de Noël alors c’est une tradition très forte.

Catégories

5 commentaires

  1. Moi je veux bien que cet article est un sens !
    Mais lequel ???
    Quand on lit la dernière phrase qui ne respecte pas la langue française ni la simple compréhension, je doute de l’ensemble de l’article.
    Et puis vous vous souvenez de la leçon du LANCET ?

    Demain cet article sera contredit en toutes petites lignes sous une pub de foot !

    Donc donneur de leçons ? C’est qui ? C’est celui qui dit qui est, non ?
    Bye bye

  2. Même si l’article dit que le modèle suédois vacille, il est loin d’être aussi castatrophique que celui de la France!
    Et la-bas le masque n’est pas obligatoire dans la rue!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Covid-19 : la deuxième vague « n’est pas terminée »

Covid-19 : la deuxième vague « n’est pas terminée »

Covid-19 : quels commerces et activités rouvrent samedi 28 novembre ?

Covid-19 : quels commerces et activités rouvrent samedi 28 novembre ?

Déconfinement : Jean Castex précise le calendrier

Déconfinement : Jean Castex précise le calendrier

Covid-19 : les facs les dernières à rouvrir

Covid-19 : les facs les dernières à rouvrir