Covid-19 : le nouveau variant VOC 202012/01 détecté à Tours

4
971
Variant VOC 202012/01

Le 25 décembre, les autorités sanitaires ont annoncé la présence d’un premier cas du variant VOC 202012/01 de la Covid-19 sur le sol français. Le patient, un Français résidant habituellement en Angleterre, a été testé positif au CHRU de Tours le 21 décembre. Ainsi, Asymptomatique il reste actuellement placé à l’isolement à son domicile, en France.

Un variant VOC 202012/01 très présent dans le sud-est de l’Angleterre

Apparu au Royaume-Uni, le variant VOC 202012/01 circule très activement dans le sud-est de l’Angleterre. Selon plusieurs études présentées au Royaume-Uni, il serait bien plus contagieux que la souche d’origine. Mais rien n’indique pour le moment qu’il entraînerait des formes plus graves de la maladie.

Le patient français infecté est arrivé de Londres en France le 19 décembre. Le résultat de son test PCR anti-Covid effectué deux jours plus tard évoquait le variant circulant Outre-Manche.

Le CHU de Tours a donc demandé un séquençage au Centre national de référence des virus des infections respiratoires (CNR), qui a confirmé la contamination au variant VOC 202012/01.  

Variant VOC 202012/01 : Nouveau covid

Contact-tracing des professionnels de santé ayant pris en charge le patient

Depuis, « les autorités sanitaires ont procédé au contact-tracing des professionnels de santé ayant pris en charge le patient », précise le ministère de la Santé. Elles recherchent aussi tous ses « contacts à risque pour procéder à leur isolement strict ».

Actuellement, tout résultat PCR positif au Covid-19 évoquant ainsi le nouveau variant reste adressé au CNR pour séquençage. C’est aussi le cas pour les tests positifs de personnes revenant du Royaume-Uni ou d’Afrique-du-Sud. En effet, un autre variant du SARS-CoV-2 y circule actuellement de façon active.

Des cas confirmés du nouveau variant VOC 202012/01 ont déjà été signalés en Allemagne et en Italie. Aussi, en France, les autorités sanitaires sont mobilisées pour identifier le plus précocement possible chaque patient contaminé, l’isoler, isoler ses personnes contactes et les tester afin d’éviter la propagation sur le territoire.

Un test sensible et récent au résultat négatif est obligatoire pour toute personne à destination de notre pays au départ de la Grande-Bretagne. 

Source : communiqué du ministère de la Santé, le 26 décembre.

En Savoir Plus :

Le Royaume-Uni signale une autre nouvelle souche en provenance d’Afrique du sud.

Mutation du virus : l’OMS Europe réunira ses membres pour discuter d’une stratégie.

Emmanuel Macron appelle à “redoubler de vigilance” après la mutation du coronavirus.

4 Commentaires

  1. ou va t’on on peux en trouver des nouveaux tout les mois comme cela on pourra faire l’année arrêter de nous faire de la dictature médicale et laisser faire la nature des gens malades il y en a toujours eu et des morts aussi le cancer et les infarctus et j’en passe tue combien de personne mais cela on dirais que tout le monde s’en moque

    • Tout à fait d’accord, de plus je rajoute que depuis le Covid, il n’y a plus d’autres problèmes dans ce monde, grâce à lui il n’y a plus de menaces du dictateur Nord. Coréen, plus de méchant Bachar El Assad ( il peut gazer comme il veut) bref plus de méchants. Comme quoi si on arrive à mener les peuples en bateau on peut mettre en place tous les systèmes répressifs du monde.
      Bon courage et vive la dictature sanitaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici