Covid-19 : le spray nasal antivirus miracle n’existe pas

16
10571
Covid-19 : le spray nasal antivirus miracle n’existe pas
Le spray nasal qui détruit le virus n'est pas validé par l'Agence du médicament. © Adobe Stock

Un spray nasal prétend tuer le coronavirus à «à 99,9%».  La caution scientifique est l’IHU de Marseille où exerce le professeur Didier Raoult.  Sauf que…L’Agence du médicament n’a reçu aucune donnée probante sur l’efficacité et la sécurité de ce spray nasal. Cela change tout.

Tromperie selon l’ANSM

Le spray nasal anti-Covid, qui devait être commercialisé par la start-up française Pharma and Beauty, est suspendu. Ce spray nasal, à base d’eau ionisée, devait être vendu – en tant que médicament – dans les pharmacies au 1er mars.

Mais l’Agence du médicament (ANSM) a mis le holà. En effet, elle soutient n’avoir «reçu aucune donnée de validation clinique démontrant la performance et la sécurité d’utilisation de ce spray». Or, rappelle l’ANSM c’est « la condition indispensable pour qu’un dispositif médical puisse être mis sur le marché selon la réglementation européenne.»

Une histoire qui avait bien commencée

Ce spray nasal anti-Covid entretenait l’espoir d’un traitement efficace et rapide contre la Covid-19. Le président de la société P&B affirmait à France 3 , début février que «ce spray permettait de désactiver le virus. Après utilisation, il faut se moucher quelques minutes après, pour totalement nettoyer les fosses nasales

A l’appui, la société communiquait l’approbation de l’IHU de Marseille, en tant que caution scientifique.

Pourquoi ça coince

Le laboratoire P3 de l’IHU Méditerranée Infection a bien mené un test sur le spray nasal. Il a confirmé l’efficacité virucide du produit. Toutefois, ce test a eu lieu seulement in vivo (en laboratoire) et pas sur des êtres humains.

« On ne l’a pas testé sur des patients ou sur des muqueuses. Savoir ce que ça va donner dans la cavité nasale, honnêtement, je n’en sais rien», expliquait le Pr Bernard Scola au micro de Franceinfo le 16 février. Le Pr Scola est responsable du laboratoire P3 de Marseille.

De l’eau ionisée pour tuer le virus ?

L’argument principal de la société P&B est l’action virucide de l’eau ionisée de son spray. Celui-ci contient 40 % d’eau ionisée et 60 % d’eau purifiée.

Des chercheurs d’une université japonaise ont démontré que l’eau ionisée, électrolysée avait un effet virucide contre le Sars-CoV-2. Leur étude date de septembre 2020. L‘action anti-virus de l’eau ionisée est proche de celle des solutions hydro-alcooliques. Le spray nasal peut, au mieux, être utilisé en prévention de la Covid-19.

Source : « Acidic electrolyzed water potently inactivates SARS-CoV-2 depending on the amount of free available chlorine contacting with the virus » de Y. Takeda et al, Biochemical and Biophysical Research Communications, septembre 2020.

En savoir plus :

16 Commentaires

  1. L’ANSM s’est tellement illustré par des autorisations ou recommandation concernant un médicament que l’on peut que lui faire confiance. Médiator, Lutényl, Lutéran, Dépakine, ATU pour le remdésivir, etc. Soit cet organisme est composé de personnes incompétentes, soit ces personnes ont des conflit d’intérêts avec les laboratoires qui vendent ce médicament. Chacun sera libre de choisir. Moi, personnellement, j’ai déjà choisi.

  2. Il faudrait savoir ce que l’on dit,le laboratoire p3 de L’IHU,déclare que le test à confirmé l’efficacité du produit,mais le professeur Bernard Scola responsable du laboratoire nous dit mais nous ne l’avons pas testé sur des patients,je ne vois pas ce que cela peut changer le fait de ce le mettre dans le nez ?.

  3. Il suffit que Raoult donne son avis pour que l’ansm( en minuscule) dise le contraire.
    Je me refuse désormais à recevoir vos courriels qui seront tous considérés comme des spam.

  4. SC2 Consulting.fr …tout est dit.
    Cet article n’a qu’un but……décrédibiliser l’ IUH de Marseille et continuer le mensonge orchestré par les labos et autres escrocs

  5. si je ne me trompe les premiers vaccins anti covid non plus n’avez pas reçu l’approbation et pourtant on avez commencer a vacciner a croire que Marseille est devenu Tarascon! a ne pas survoler danger

  6. Lamentables êtes vous !
    En tout cas, Vous n’êtes plus crédibles mais partisans.
    Oh combien c’est regrettable.
    Redevenez de vrais scientifiques dénués de tout intérêt financier et vous retrouverez une place honorable au sein de la Communauté..

  7. il y a du menage à faire dans les instances de santé qui ne veulent pas accepter des remedes efficaces et pas chers et qui sont responsables de la mort de patients l’an dernier en interdisant aux medecins genéralistes de soigner et meme en les menaçant de represailles c’est irresponsable et digne des tribunaux .a t on essayé les huiles essentielles c’est trés efficace mais peut de gens en parlent

  8. Raoult est décidément le bouc émissaire…Bizarre que ça se passe toujours avec ses solutions peu coûteuses face à des solutions onéreuses et souvent inefficaces comme le Remdesivir !?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici