Covid-19 : le variant anglais est 64% plus mortel

0
4607
Covid-19 : le variant anglais est 64% plus mortel
Une nouvelle étude confirme que le variant anglais est bien plus mortel que la souche originale du Covid-19.© Adobe Stock

Le variant anglais est 64% plus mortel que la souche originale du SARS-CoV-2, selon une étude anglaise. Celle-ci a été publiée mercredi 10 mars dans la revue médicale BMJ. Ces résultats confirment la crainte des autorités sanitaires face à la propagation du variant britannique en France.

Une contagiosité qui inquiète

Pour 1 000 cas détectés, le variant anglais provoque 4,1 morts, contre 2,5 pour le coronavirus classique.  Ces sont les chiffres de travaux britanniques, publiés dans la prestigieuse revue scientifique BMJ.

Les auteurs se sont basés sur les données de 110 000 personnes testées positives hors hôpital entre octobre 2020 et janvier 2021. Un suivi sur 28 jours.

Deux groupes observés

La moitié des personnes positives volontaires ont été infectée par le coronavirus classique. L’autre moitié par le variant anglais. Les chercheurs ont alors comparé la mortalité dans l’un et l’autre des deux groupes (141 décès contre 227). Par ailleurs, ils ont tenu compte des facteurs de l’âge, du sexe ou de l’origine ethnique.

Si ces résultats peuvent être généralisées à l’ensemble de la population, le variant anglais «a le potentiel pour provoquer une mortalité supplémentaire conséquente» par rapport à la souche originelle, estiment les auteurs de l’étude.

En France, le variant britannique est désormais majoritaire avec 67 % des cas. Une domination sans partage, loin devant les variants sud-africain et brésilien qui représentent 6 % des cas.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici