Covid-19 : le Xevudy, un nouveau traitement efficace contre Omicron

33
55126
Covid-19 : le Xevudy, un nouveau traitement efficace contre Omicron
Le Xevudy sera admisitré aux personnes infectées par la Covid-19 de plus de 12 ans dans certains cas. © Adobe stock

La Haute Autorité de Santé vient d’autoriser l’utilisation du Xevudy contre la Covid-19. C’est un nouveau traitement par anticorps de synthèse très prometteur contre le variant Omicron.  Qui pourra bénéficier du Xevudy ?

Quel est ce nouveau traitement prometteur ?

La Haute Autorité de Santé a validé l’utilisation du Xevudy vendredi 7 janvier dernier. Ce traitement par anticorps de synthèse a été conçu par les laboratoires britanniques GSK et la biotech américaine Vir Biotechnology. Il a été approuvé par l’Agence européenne des médicaments (EMA) le 17 décembre dernier.

Il tue les cellules infectées par Omicron

Selon la Haute autorité de santé (HAS), le Xevudy neutralise le virus en l’empêchant d’infecter d’autres cellules et en éliminant les cellules déjà infectées. Le traitement est efficace à 79%. C’est ce qui ressort d’un essai clinique portant sur 1057 patients.

Qui peut bénéficier du Xevudy ?

Le Xevudy peut être utilisé pour les patients de 12 ans et plus, pesant plus de 40 kilos et qui sont à risque de développer une forme grave. Ce traitement est administrable uniquement à l’hôpital, par voie intraveineuse.
La recommandation porte sur une administration dans les 5 jours après l’apparition des symptômes. En revanche, il n’est pas indiqué pour des personnes déjà hospitalisées ou sous oxygène.

33 Commentaires

  1. Bonne innovation, mais comment peut-on avoir un rendez-vous dans les 5 jours à l’hôpital à moins d’encombrer les urgences? Encore une règle bureaucratiqque!

  2. Surtout pb au niveau des dates…EMA approuve le 17 décembre le médicament qui a dc été créé longtemps avant alors que l’on ne connaissait pas son existence, on nous a dit lavoir découvert en Afrique… gros gros bug dans le timing, ou il circulé déjà depuis longtemps

    • Qu’est-ce que vous racontez? La Covid sévit depuis décembre 2019, donc où est le pb d’avoir trouvé une molécule qui détruit le SARS Cov 2, testé ensuite sur ses variants. Ces médicaments sont destinés à des patients à risque de formes graves, ds certains cas précis expliqués ds l’article. Et administrés uniquement en service hospitalier, sur la prescription d’un médecin et critères d’éligibilité, pas sur la demande du patient.

  3. Ah oui ! Comment se fait-il que la demande d’autorisation de la société française XENOTHERA située à Nantes qui a mis au point un sérum à base d’anticorps polyclonaux, administré en perfusion soit toujours bloquée ? Ce refus de mise sur le marché n’est-il pas le signe indiquant que Macron s’est lié jusqu’au cou à des intérêts étrangers qui l’ont fait roitelet ?

    • Merci Bruno, Macron prépare ses élections, il met la PRESSION avec le pass pour déstocker les doses de poison et avant fin février il annoncera la suspension du pass…Rappelez vous…La Charte de Biderman…

      • On parle santé, pas politique ! Arrêtez de voir des manipulations et complots partout à chaque avancée médicale ou sanitaire !!!!! Et prenez vos informations chez votre médecin traitant, c’est plus fiable que les réseaux sociaux !!!

        • Mais cher monsieur, à moins que vous n’ayez un début d’Alzheimer qui est certes très arrangeant ces derniers temps essayez de vous rappeler que, courant 1er semestre 2020 la plupart des médecins traitants se sont couchés sur leur serment d’Hippocrate lorsque l’ordre des médecins leur a interdit l’accès aux traitements dédiés au COVID.
          Moi je pense que vous êtes à vous tout seul un réseaux sociaux.

  4. J’espère qu’il coute « un pognon de dingue », qu’il sera interdit aux « non-vax »,pass obligatoire pour cette injection, une antithèse du protocole Raoult.
    Ceci étant, il permet aux « touvax » de retourner, en douceur, leur veste, merci Omicron!

    • Pauvre merde, sous peu avec les pb de santé inhérents à ces sérums de la peur vous allez devoir mesurer les conséquences de vos choix. On verra alors qui de l’immunité naturelle ou de la chimie du mensonge était le bon choix. Et vu qui fabrique ce médoc (US/GBR) je te fais kdo de ma boite.

      • Tristes commentaires. En fait vous vous défoulez sur Macron en utilisant les vaccins. Faites la part des choses. Le monde est à votre image : insultes, violences, des antivax contre les vaccinés, violents, casseurs, insultant ceux qui sont se font vacciner. En fait ce sont les antivax qui ne respectent pas la liberté des vaccinés.

        • Et la liberté à disposer de son corps, vous en faites quoi? Et le fait que la loi interdise d’administrer un traitement, quel qu’il soit à quelqu’un sans son consentement, vous en faites quoi?
          Les antivax qui ne respectent pas la liberté des vaccinés? Mais c’est une blague? Vous avez bien réfléchi à ce que vous dites comme ânerie là?
          Avec des personnes ayant votre niveau de réflexion, on est pas sortis de l’auberge! Le vaccin devait soit disant nous sortir de la crise arrivé à 70% de vaccinés, on en est où là? Et on est sortis d’affaire?
          Les masques qui « ne servaient à rien » sont maintenant obligatoires et indispensables pour contrer la transmission? Mais ça ne gêne personne tous ces mensonges?
          Vous n’avez pas l’impression qu’on vous prend pour un âne?
          Je suis juste choqué de lire de telles bêtises?
          C’est juste triste… ou risible, c’est selon. Mais c’est vrai que seuls les ignorants croient tout savoir…
          Les vaccins ont permis des avancés spectaculaires dans la médecine, l’augmentation de la durée de vie, la disparition de certaines maladies, mais ce n’est pas le cas pour la COVID, ce n’est pas un vaccin, c’est un traitement préventif dans l’état actuel des choses, pas autre chose! Il n’empêche pas la transmission ni de l’attraper! Mais c’est la panacée, c’est sûr! Des médecins connus et reconnus sont du jour au lendemain taxés de charlatanisme juste parce qu’ils émettes des doutes sur les vaccins anti-covid, et personne ne trouve cela curieux? Moi, si. Je me pose des questions et évite d’être dans la certitude permanente, position très dangereuse. Encore faut-il avoir les capacités de le comprendre…

    • Pauvre type….. qu’est-ce que tu as contre les antivax ??? Peux-tu m’expliquer qu’en Afrique noire (cote d’ivoire, Sénégal, mali et autres, il n’y ait pas eu de vaccination à outrance…. Presque pas du tout et si peu de décès du au Covid ???? Ils prennent la nivaquine tous les jours depuis des dizaines d’années….et c’est gratuit… cela a été mon cas pendant 35ans….

      • Etonné qu’une personne ayant vécu 35 ans en Afrique se permette l’insulte. Vous ne devez pas connaître la « légende » de la « Case à palabres » où se réunissaient les « notables » africains. Cette case était volontairement basse de plafond. Si les contestataires s’énervaient et se levaient brutalement pour « asseoir » leurs arguments, ils se cognaient la tête au plafond et ça les calmait. Vous devriez penser au « plafond »….Autre chose, la nivaquine, pour le « palu », c’est devenu de la limonade….Quant au virus, il n’aime pas bien la chaleur et en « Co d’Iwoir », comme le prononcent les africains, il me « semble » qu’il y fait quand même « bien chaud »….(38ans d’Afrique) !

  5. Inutile de de s’insulter !! Soutenons nous tous vaccinés et non vaccinés et soyons lucides de nos libertés et protégeons nous des tyrans au pouvoir!! Votez en analysant la situation !! Pensez à l’avenir!! À nos enfants . Bonne santé à tous

  6. Hélas Alirand, vous écrivez ce que je faisais dès l’instauration du pass. Chacun doit respecter le choix de l’autre car chacun a ses raisons. Mais hélas, il faut croire que certains qui ont cru au pouvoir magique de la première injection ont du mal à accepter de voir que cela ne fonctionne pas, alors c’est la faute des non vaccinés… Ce gouvernement est arrivé là où il voulait, diviser… Qu’aurait – il trouvé si la covid n’avait pas fait son apparition et mutée….. Il faut se réveiller…… coûte que coûte.

  7. Les propagandistes du tout vax ont puni tous les Français par leur choix insensés, donnant ainsi du fil d’Ariane à ces chiens de politiciens qui s’en donnent à cœur joie avec leur nouveau joujou qu’est le bioterrorisme !

  8. Tout le monde est sur le même bateau.La liberté d’expression c’est bien mais faut pas être haineux envers les uns contre les autres.Chacun doit se modérer dans leurs propos et pas s’insulter quand on est pas d’accord. Nous sommes peut être à l’aube du début de la fin de l’humanité si on continue sur ce même rythme destructeur .Ces nouveaux virus sont peut être le résultat de notre façon de vivre.

  9. Ce ‘médicament’ qui vient juste de sortir est aussi peu sûr que tous les autres produits qu’on veut nous injecter. Pfizer ou un autre labo va encore s’en mettre plein les poches en s’amusant à tous nous tuer avec leurs cochonneries.
    On ne croit pas au vaccin, on ne va croire non plus à ce remède ‘miracle’ de synthèse. Macron et ses sbires ont accélérer l’autorisation, c’est pas pour rien.
    LOL
    PS: quelqu’un veut parler des dangers de l’oxyde de dihydrogène

  10. Et dans c merdier , un nouveau vaccin » classique » arrive .Jouuupiiii ,ça va nous distraire des élections encore un peu plus !! Restez vigilants analytiques . Prenez soin de vous .

  11. Bernard très vacciné
    Gloire posthume aux anti-vacs
    je remercie sincèrement les antivax qui sont d’excellents candidats à la mort par le covid, ils vont contribuer à:
    1/réduire le coût des retraites,
    2/les dépenses de la Sécu (ce serait normal qu’ils renoncent à l’hospitalisation s’ils sont malades du covid et en particulier acceptent de ne pas encombrer les services de réanimations qui devraient soigner en priorité les autres malades)
    3/réduire la surpopulation de la planète = moins de pollueurs, donc moins de pollution

    • Bon on ressent bien dans ta diarrhée verbale que t’es vacciné jusqu’à l’os avec cette soupe mais dis toi bien quand même que comme c parti, vous risquez de contribuer sous peu toi et les idiots bêtes de ton genre à la réduction de la population mondiale de gros cons.

  12. Une étude anglaise vient de tomber et montre que la mortalité des 20 à 60 ans est supérieur en 2021 par rapport à 2020, année où la vaccination anti-covid à débuté, il n’y aurait-il pas un lien à cause à effet?

  13. Encore un nouveau médicament testé directement sur des populations cobayes ?
    J’ai 15 ans d’expérience dans les essais cliniques de médicaments.
    Aujourd’hui, toutes les procédures sont violées. Je n’ai plus aucune confiance dans les laboratoires pharmaceutiques (ni dans la classe politique qui leur obéi avec plein de conflits d’intérêts).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici