COVID-19 : les jeunes sont aussi concernés

0
354

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a appelé à la « vigilance » des jeunes Français quant au respect des gestes barrières face à l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 qui concerne les moins de 35 ans. La circulation virale est en « nette augmentation » en France, avec plus de 1000 nouveaux cas de coronavirus par jour, selon la Direction générale de la Santé (DGS). « Lors des campagnes de dépistage massif (…) les patients sont jeunes, plus jeunes que lors de la précédente vague. Le taux d’asymptomatiques est, lui, extrêmement élevé », s’est inquiété Olivier Véran, ministre de la Santé, dans les colonnes du journal Le Parisien. « C’est le cas particulièrement en Île- de-France où l’on voit arriver des jeunes qui ont été infectés sans qu’on sache comment », a-t-il poursuit.

Une circulation du virus en boucle

Contrairement à l’idée reçue, la chaleur ne tue pas le virus. L’agence Santé publique France appelle à la prudence. « Il apparaît que la plus grande part de la transmission du SARS-CoV-2 ne serait pas expliquée par les variations météorologiques ». Comme le Covid-19 est plus contagieux par voie aérienne que les autres coronavirus, l’agence met en avant la possibilité d’un scénario saisonnier comparable à la grippe : « La pandémie en cours dans l’hémisphère le plus touché pourrait ensuite alimenter la transmission dans l’autre hémisphère, ce phénomène se répétant alternativement chaque année jusqu’à l’atteinte d’un état endémique. Plusieurs récurrences semblent ainsi possibles sur une période de trois à cinq ans. »

Article précédentRayons UV : 5 conseils pour bien choisir sa crème solaire
Article suivantRégime à la mode : zoom sur le régime méditerranéen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici