Covid-19 : où peut-on voyager cet été ?

5
20601
Il est possible de voyager malgré le covid
Les restrictions ne sont pas les mêmes selon les pays © Adobe Stock

Le variant Delta inquiète. Si les vacances d’été ont commencé, il est difficile de voyager hors de France. Et les conditions de voyage ne sont pas toujours simples à comprendre. On fait le point. 

Chaque État définit ses propres restrictions

Le gouvernement a mis en place une carte des pays dans lesquels il est possible de voyager. Ils sont classés en vert, orange et rouge. Il faut cependant porter la plus grande attention à cette carte. En effet, chaque État définit ses propres restrictions. Classé en « vert », le Japon n’accepte pas, par exemple, la venue des touristes français. Concernant les destinations les plus prisées par les français, l’Espagne, la Grèce ou le Portugal, le gouvernement invite les français à « une très grande prudence ». Idéalement, à reporter leurs vacances vers une autre destination.

À lire aussi : Pass sanitaire, tests payants, vaccination obligatoire… Les annonces d’Emmanuel Macron

Les vaccinés dispensés de tests

Pour l’essentiel, les pays où peuvent se rendre les français font partie de l’espace européen. En général, il faut fournir une preuve de test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures ou 48 heures. Seules les personnes ayant reçu une vaccination complète depuis au moins 14 jours sont dispensées de test. Cette mesure ne s’applique pas seulement aux français, mais également aux ressortissants des pays en question.

À lire aussi : Vaccins Moderna et Pfizer : une immunité plus longue que prévu

Une assurance Covid pour certains pays

Dans certains pays, il faut une assurance avec mention « Covid ». Elle garantit la couverture d’éventuels frais sur place liée à la maladie : quarantaine dans un hôtel, rapatriement sanitaire… 34 pays la réclament. Par exemple Algérie, Bénin, Namibie, Seychelles, Russie, Brésil, Chili, Costa Rica, Salvador, Cambodge, Chine… Par ailleurs, si votre voyage vers un pays où l’on observe une flambée de l’épidémie de Covid-19, les agences de voyages sont dans l’obligation de vous permettre d’annuler votre voyage et doit vous rembourser intégralement dans les 14 jours de l’ensemble des frais engagés.

En savoir plus :

 

5 Commentaires

  1. je pense qu’il ne faut pas prevoir des voyages touristiques tant que cette pandemie dure .moi la premiere j’ai voyager dans le monde entier depuis 47 ans .je reste a la maison

    • C’est votre opinion ca ne regarde que vous mais n’incitez pas les gens a ne pas partir moi virus ou pas je pars en grece au mois d’aout tant mieux pour vous si vous avez voyagé dans le monde mais tout le monde n’a pas la chance de pouvoir aller dans le monde entier faute de moyen

  2. Partir en Europe, c’est encore possible.
    Je comprends le point de vue de « pupucei »
    Moi qui vais en Asie depuis plus de 10 ans, je n’ai pas le choix, je ne peux repartir.
    Les barrières mise en places par ces pays sont une arnaque pour ne prendre que les touristes argentés, soit pour ne pas accepter les étrangers, un reflexe de prudence voire xenophobe et nationaliste.
    Voyager dans le monde n’est pas plus onéreux que de voyager en Europe si l’on a le temps et le sens de l’organisation en toute responsabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici