Covid-19 : Peut-on être deux infecté deux fois ?

6
16080
Covid-19 : Peut-on être deux infecté deux fois ?

Après une primo-infection à la Covid-19, «un malade développe des anticorps protecteurs qui lui assurent l’immunité», assure l’Organisation mondiale de la Santé. Une théorie mise à mal par les cas de réinfection dans le monde et les variants.

L’immunité : comment ça marche ?

Si vous avez déjà été contaminé par la Covid-19, vous êtes – a priori – immunisé. En effet, votre organisme a développé des anticorps spécifiques capables de reconnaître et de combattre le virus. D’ailleurs, c’est sur ce principe que repose la vaccination et l’idée de l’immunité collective.  Quand 60 % de la population a été en contact avec le virus, son taux de reproduction baisse tellement que l’épidémie ne se propage plus.

Le coronavirus reste “en dormance”

C’est une étude parue dans la revue The Lancet Infectious Diseases, en août dernier, qui a soulevé la question. Une équipe de chercheurs américains y rapporte le cas d’un patient de 25 ans, suivi au Nevada et testé positif à la Covid-19 en avril 2020 avec peu de symptômes. En juin, il développe des symptômes sévères qui entrainent son hospitalisation. L’analyse du dernier test positif confirme qu’il s’agit bien d’une nouvelle infection, indépendante de la première.

Les chercheurs sont inquiets face au court laps de temps entre la première et la deuxième infection. «Les exemples d’autres coronavirus mais aussi du Sras et du Mers (épidémies qui ont éclaté en 2002 puis 2012, ndlr), montrent qu’il n’y a pas d’immunité à vie», a souligné Maria van Kerkhove. Elle est responsable technique de la cellule chargée de la gestion de la pandémie à l’Organisation mondiale de la santé.

En savoir plus :

6 Commentaires

  1. c’est très propre de montrer éternuer dans son coude quand on se déplace on peut avoir plein de morve sur soi celui qui a trouve cela n’as pas trop réfléchi a la bêtise qu’il donne et montre peut faire mieux , les virus vont ou !!!!!!

  2. Dès lors ou on part du principe que les anti-corps diminuent avec le temps, il serait certainement plus juste de dire que l’on peut être malade une seconde fois, mais sans doute de façon moins violente, car le corps aura en mémoire la façon de réagir.

  3. heureusement que des medecins ont soignes malgré les ordres du gouvernement sinon il y auraiteu encore plus de décés et puis il y a le chlorure de magnésim remede miracle meconnu etpas cher lisez le livre de marie-france muller aux editions jouvence sur ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici