Covid-19 : Pourquoi cette cinquième vague est-elle fulgurante ?

53
45023
Covid-19 : Pourquoi cette cinquième vague est-elle fulgurante ?
Les soignants sont inquiets pour ls semaines à venir face à cette cinquième vague. © Adobe stock

La cinquième vague qui déferle sur l’Europe n’a pas épargné la France. Le nombre de nouveaux cas a triplé en 10 jours passant de 10.000 le 14 novembre à plus de 30.000 mardi 23 nombre. Mais pourquoi aussi rapidement ? Cinq raisons sont évoquées. On fait le point.

1.Le variant Delta

Le variant Delta reste largement majoritaire en France comme en Europe. Il est très contagieux et il est en grande partie responsable de la vague qui déferle sur tout le continent. L’Europe de l’est et les pays nordiques affrontent la cinquième vague depuis plusieurs semaines. En France, en 10 jours, le nombre de nouveaux cas a triplé : de 10.000 nouveaux cas par jour au 14 novembre, plus de 30.000 ont été constatés mardi 23 novembre.

2.L’hiver est propice au virus

L’effet climatique est à prendre en compte. Car quand les températures baissent, les gens se retrouvent davantage en intérieur. Sans masque et sans aération, le virus se transmet très vite à l’intérieur.

3.Le Français ont relâché les gestes barrières

A la sortie de l’été, le virus semblait moins virulent et le masque n’était plus obligatoire à l’extérieur ni dans certains lieux publics. De manière générale, les autorités sanitaires ont relevé un relâchement général dans le respect des distances pour se saluer par exemple.

4.Une partie de la population n’est pas encore vaccinée

Si plus de 75% de la population est vaccinée, 13% des plus de 80 ans ne sont toujours pas du tout vaccinés. Pourtant, c’est un public très vulnérable face au coronavirus.

5.Parce que l’efficacité vaccinale baisse

Le vaccin perd progressivement de son efficacité. Elle est de 90 % après l’injection pour diminuer jusqu’à 50 % six mois après. Une efficacité contre les formes graves mais pas contre l’infection. Résultats : des personnes complétement vaccinés peuvent être infectées.

53 Commentaires

    • Bonjour.Non , avec le variant Alpha, la protection était de 90% avec Aztra Zeneca, et 95% pour les ARN messager (Pfizer Moderna) chiffres à la baisse avec la variant delta.

  1. Je suis une non vaccinée et je le resterai, tant qu’un vaccin  » réel  » ne sera de mise. Faire une piquouze tous les 5 mois, non merci. Grave allergie au BCG enfant, j’ai toujours eu une santé fragile. Que les vaccinés se rassurent, ils ne paient rien pour moi, je paie mon loyer, ma mutuelle, j’ai perdu mon emploi de journaliste/correctrice après la vente du journal. Je vis seule, très introvertie, je ne côtoie personne, mais été comme hiver, pandémie ou non, j’ai toujours respecté les gestes barrières essentiels comme le lavage des mains, mouchoir en papier utilisé une seule fois puis poubelle etc. Je ne suis pas partie en vacances depuis longtemps et encore moins au sko, je hais le froid et la neige. Alors que Attal, Véran et ses sbires me fichent la paix et que les vaccinés restent polis, personne ne les empêchent d’aller prendre un abonnement mais pensez aux autres maladies, et surtout laissez les bambins tranquilles

    • Entièrement d’accord avec vous,le soit disant vaccin qui ne l’ai pas puisque dose supplémentaire et les raisons de la remonté de la pandémie,c’est à cause des donneurs de leçon qui eux même ne respecte pas les gestes barrières,(CASTEX) et le fait d’avoir mis les test payant,plus personnes n’en fait et je comprends 25,01€ non remboursé par la SS,(gratuit pour les étrangers),tant qu’ils prendront,(toute cette équipe de bon à rien) des mesures contre les Français,ont ne set sortira pas..le pire c’est à venir et pour nos petits enfants…

    • eh bien c’est votre choix, mais madame vous etes une inconsciente. Voyer en Guadeloupe et en Martinique les cas sont de plus en plus nombreux. Pourquoi , par ce que les gens ne veulent pas de vaccination. On devrait vous faire payer les frais hospitalier si vous attraper le covid. ce sont des gens comme vous qui empêcheront de sortir de cette épidémie.

    • bien dit je suis dans votre cas et après deux injections mon frère est décédé, alors que j’étais prête a le faire , cela m’a fait très peur !!!!! mais tout comme vous je vie seule , donc quand je fais mes courses je mets un masque que je change a chaque fois et porte des gants en plastique et passe du gel sur les poignées du caddy pour éviter la contamination alors si tout le monde en fessait autant on avancerait!!!!,
      Quand vous trouvez des masques parterre jetés a tout va !!! je suis outrée !!!!alors que l’on respecte déjà les gestes barrières et les autres maladies ont en parle plus????? plus de CANCERS??????

  2. Bonjour
    Au lieu de critiquer ceux qui font quelque chose proposez des solutions …c’est bien d être positif c’est bon pour le moral et c’est constructif
    De plus il faut toujours rester courtois
    Bonne journée

  3. Liberté, Egalité, Fraternité…. Donc libre à chacun de se faire vacciner ou pas !
    De toute façon il va falloir vivre avec le COVID dorénavant… Et à mon avis ce n’est qu’un début !
    Perso je suis vacciné, j’ai peut être le passe sanitaire, mais c’est une belle connerie, car je peux aller où je veux sans être réellement contrôlé et donc contaminer ceux qui ne sont pas vaccinés et qui pourtant affiche un test PCR négatif…

    Donc vacciné ou pas, on va tous finir par prendre le COVID un jour ou l’autre tout comme on peut prendre la grippe qu’on soit vacciné ou pas….

    • Bonjour

      Oui c’est cela qui m’étonne, étant vacciné je peut me promener où je veut sans savoir si je suis porteur ou pas … bizarre … bizarre.
      Cela veut dire que dans un bar, par exemple, il vaut mieux côtoyer un non vacciné/testé qu’un vacciné ne respectant pas les « gestes barrières » … etrange.

      Le choix du mot « pass sanitaire » n’est pas judicieux car pour certains cela leurs fait croire qu’ils sont au dessus des mesures barrières à respecter par toutes et tous.

      Sommes nous collectivement tous trop bête pour comprendre que le vaccin ne fait qu’atténuer les effets du virus sur ceux qui auraient eu de sérieux problèmes de santé ?

      Le vaccin oui, les résultats sont la, par contre le respect des gestes barrières, il va falloir que l’état ressorte le martinet pour faire peur … comme dab :-O

      Bonne journée.

    • Vous avez raison. Vacciné ou pas on peut tous devenir positifs. Mais la différence apparaît par la suite. Les éléments injectés, lors du vaccin et de ses rappels, aident l’organisme à lutter contre le virus. Comme il est possible de le constater aujourd’hui dans les maisons de retraite, cela limite les formes graves donc les décès liés à cette pandémie. Il est regrettable que ce constat soit refusé par quelques « irréductibles gaulois ».

      • Mettez vous à la page, l’épidémie aux Antilles est finie depuis fin octobre, et selon votre raisonnement on devrait faire payer aussi tous ceux qui fument, boivent, mangent mal, et d’une manière générale tous ceux dont le comportement à risque dans la vie de tous les jours les a conduit à l’hôpital.

        • Oui avec les moyens de contrôles actuels, chacun doit cotiser en fonction de son comportement. S’il l’on fume bois de l’alcool, mange trop ou ne faisons pas assez de sport. Notre cotisation doit être modulée. Bienvenue à Gattaca …:

  4. Je travaille dans une société d’ambulance et à chaque fois que l’on doit transporter un positif au Covid, on se demande si nous sommes bien protégés. C’est à chaque fois pareil, 95 % des malades ne sont pas vaccinés. Et grâce à cela, les personnes qui doivent subir une opération voient celle ci reportée car les lits sont pour les malades du Covid.
    Alors, les non vaccinés, stop à la connerie et acceptez le vaccin.

  5. ça me fait rager quand j’entends que les personnes agées éloignées n’ont pas accès au vaccin
    elles ont bien un médecin traitant
    et le maire peut intervenir
    que du blabla

  6. Les gens ne comprennent pas que les maladies que l’on a éradiqué ne sont pas du même type que les corona virus. Vous pourrez vacciner toute la population sans éradiquer le virus qui va muter et vous devrez vous revacciner et vous revacciner encore et encore.

  7. La vaccination n’est pas anodine:
    En France: 90 236 d’effets indésirables dont 21 650 graves et 1205 décès suite vaccination anti covid, chiffres vérifiables sur le site ANSM.
    Dans les faits, plus la population est vaccinée et plus il y a de personnes infectées par la COVID. C’est ce que montre une analyse statistique sur 68 pays publiée dans European Journal of Epidemiology le 30/09/2021.
    Même son de cloche du côté de l’Institut Pasteur par la voix du Pr F. Tangy, responsable du laboratoire d’innovation vaccinale : « On sait que vacciner de plus en plus de monde va probablement faire naître d’autres variants résistants aux réponses immunitaires » (interview donnée sur LCI le 9 septembre 2021).

  8. pourquoi ne soigne t on pas ? pourquoi pas de médicament contre ce virus ? pourquoi les médecins ne parlent ils pas des vitamines et autres pour augmenter les défenses immunitaires ? pourquoi le vaccin non seulement ne protège pas longtemps mais ne nous développe pas nos défenses immunitaires ? pourquoi compare t ‘on les vaccins anciens et antérieurs et celui ci ? la seule solution mondiale est elle la seule vaccination ?
    ils n’ont rien à voir. je me vaccine contre la grippe, si j’ai la grippe on me soigne on ne me fait pas un autre vaccin. trop de zone d’ombre tue la clarté. pourquoi certains vieux comme moi, ne veulent pas de CE vaccin tant mis en avant par les politiques en place ? mais parce que cela fait 50 ans que nous vivons des mensonges d’état sur la santé et sur le reste et personne n’est jamais responsable mais les morts ne sont plus là pour témoigner (sang contaminé, vache folle, antibiotiques, insecticides, herbicides, nucléaire, eau, lait et nombre produits industriel alimentaires contrôlés…) tout cela était sans danger sanitaire… et il y a d’ailleurs toujours sur le marché en vente libre des produits tueurs ne serait ce que la cigarette et l’alcool
    combien de morts depuis 50 ans de ces 2 causes entre autres. toutes ces personnes ne devraient pas être soignées ni prises en charge dans les hôpitaux ? et ne parlons pas de la drogue…
    la différence que je constate tous les jours entre vaccinés ayant passe sanitaire et non vaccinés, c’est que la plupart des premiers ont une « impression » d’immunité et donc ne font plus attention à rien (réunion de centaines de personnes avec passe sans geste barrière) et pourtant certains sont porteurs sans symptôme et passent le Covid à d’autres vaccinés ou non (on devrait appeler passe Covid au lieu de passe sanitaire si un non vacciné a le Covid il a des symptômes visibles et va se faire tester et évidemment se met en retrait de la vie sociale… ce qui n’est pas le cas des vaccinés car ils ont le passe… ils peuvent voyager et passer de pays en pays tout en étant atteint mais surtout ils n’auront pas de forme grave peu importe les autres et on dit que les non vaccinés mettent en danger les vaccinés, j’aimerai bien que l’on m’explique je suis preneur… prenez soin de vous et de vos enfants.
    heureux je suis de ne plus en avoir en responsabilité vu mon age mais je plains les parents actuels.

  9. Bonjour. L’efficacité des vaccins a été prouvée lors des essais de phase deux. On avait, contre les variant Alpha 95% ARNm ( Pfizer Moderna) et 90% avec AZTRAZENECA.

  10. Je suis d’accord avec Didier J. Je ne me ferai jamais vaccinée, bébé une grave allergie au BCG, m’a définitivement  » guérie  » de tous ces  » vaccins miracles  » mutants. On dirait un film de SF. en été, les gens sont partis en congés, perso je ne suis pas jalouse, j’ai peur de la foule, alors covid ou non. Mais au lieu de nous seriner chaque jour le nombre de morts ou de formes graves parce que personnes non vaccinées, et le contraire alors.. Combien de personnes mortes après vaccination et pas seulement des gens âgés. Les non vaccinés font hyper attention, respectent les gestes barrières, et j’en passe. Un vaccin qui ne fait à peu près effet que 5 mois n’est pas un vaccin pour moi. Je vis seule, sans famille, alors qu’importe. Mais laissez les enfants tranquilles, vous adultes, ne savez pas la teneur réelle de cette vaccination, alors commencer à vacciner les moins de 12 ans ??? Que donnera la suite ?????

  11. Bonjour à vous tous. Oui le vaccin est nécessaire. Allez voir dans les hôpitaux les services Covid et led services de réanimation .
    J en sort !! 2 mois plus réanimation. L enfer!!!
    Merci aux infirmières qui se démènent.
    1 an après toujours en Covid sévère.
    Oui je suis d accord pour la 3 ème dose. Si elle peut sauver des centaines de personnes allez prenez votre courage à deux mains. Bon courage à vous tous

  12. Normalement, tout ira beaucoup mieux dès qu’un virus particulièrement virulent fera son apparition :
    – Les non vaccinés disparaitront rapidement. Disparaitront également les nombreux commentaires idiots qu’ils transmettent sur le virus.
    – Les vaccinés négligents les accompagneront, plus lentement certes mais tout aussi surement.
    – Les autres, vaccinés et respectant les gestes barrières resteront chez eux en rêvant de la plage.
    Un vacciné content de l’être !

  13. Waouh, c’est édifiant…. tout le monde cours faire sa troisième dose pas pour se protéger….. soyons honnêtes…. mais pour garder le sésame qui permet de sortir et faire la fête….au final la vaccination n’empêche pas gd chose puisque les hôpitaux sont essentiellements remplis de gens vaccinés. En rea ils représentent un tiers des malades…. dès l’instant où on va à l’hôpital c’est grave…de plus Omicron arrive à gd pas et va remplacer delta….9 mutations de spike pour delta contre 25 pour Omicron…. Pfizer bien-sûr dit qu’il va modifier le vaccin pour que ça marche à nouveau.. dc les injections actuelles ne serviront à rien….des études faites au Japon et en Israël montrent que ce variant contounerai les anticorps vaccinaux et naturel. Il faut vite mettre en place des traitements, qui existent Merck…qui limiteront la charge virale et la pénétration du virus dans les cellules….. mais je suis sûre, because fric fric fric, qu’ils vont poursuivre et signer encore et encore avec le vaccin.
    Ensuite arrêtons de comparer des vaccins qui sont des antibactériens où antitoxine cas du tétanos où anti-virus non mutant avec une vaccination contre un virus qui mute de façon permanente….les premiers vaccins sont fiables et efficaces les seconds au final ne servent pas à gd chose sauf peut être pour les personnes très fragiles mais surtout leur durée est très limitée

  14. Vous ne comprenez rien à la situation, quand bien même la totalité de la population serait vaccinée que le virus continuerait de circuler, muter,.
    Jamais les mesures vaccinales, les confinements et couvre feu n’arrêteront la circulation du virus, les vaccins ne sont utiles que pour les populations à risque.

  15. Les anti-vaccins, c’est marrant, j’en connais un (dans mon entourage) qui est passé par la case réanimation (2eme vague), avec tout ce que cela comporte comme contraintes. Il s’en est sorti de justesse, avec de nombreuses séquelles. Aujourd’hui, il conseille le vaccin, en affirmant qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.
    En ce qui me concerne, je suis vacciné covid, ce qui ne m’empêche pas de respecter (tous) les  » gestes barrières  » , et je ne me sens pas victime pour autant. Je précise que je ne jugerai pas les anti-vaccins, s’ils ont la certitude de ce qu’ils affirment, cela n’engage qu’eux. Pour information, après avoir attrapé la grippe pendant de nombreuses années (presque tous les ans), j’ai décidé de me faire vacciner. Cela fait 28 ans que je suis tranquille, donc je continue, ai-je raison ?

    • Ben oui vous avez raison, bonne continuation. J’ai deux cas assez proche mon ancienne voisine , non vaxx , 38 ans, COVID grave , réa, poumons détruit ´s, tentative de geffre cœur poumon et décès … Femme enceinte non vaxx COVID, future maman COVID léger , bébé COVID grave, poumons détruits, en néonatale, sous respirateur depuis des mois ….

  16. Non mais mon très cher A.G…… les com pourries que j’évoque ci-dessus sont l’allusion à votre infernal plaidoyer….. Sérieusement, entre nous, ce virus……… c pas un peu vous et vos camarades technocrates ??

    • Ce virus comme vous dites a tué en 2 ans a ce jour près de 120000 personnes dans notre pays…. Il y en aurait certainement davantage si quelques «  technocrates » ne s’étaient pas penchés sur la question…
      Gestion de crise imparfaite certainement, mais encore une fois : que les censeurs donnent leurs solutions !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici